EuroMillions Basket League: Ostende prend sa revanche sur Anvers en s’imposant d’une longueur chez les Giants

Photo news
Photo news

La veille, les Côtiers s’étaient inclinés 67-71 à domicile contre les Anversois. Cette victoire permet aux troupes de Dario Gjergja de prendre la tête avec 46 points, contre 45 aux Giants, qui comptent toutefois une rencontre de moins.

La partie, indécise, s’est jouée dans les derniers instants. Alors que le score indiquait encore 80-79 pour Anvers à 25 secondes de la sirène, Fieler Chase a capté un rebond offensif primordial avant de provoquer une faute adverse et de réussir ses deux lancers francs, donnant la victoire aux siens (80-81). Ostende a pu s’appuyer sur son collectif en comptant pas moins de 5 joueurs à dix points ou plus avec, entre autres, Shevon Thompson (18 pts) et Vincent Kesteloot (16 pts).

Du côté d’Anvers, qui disputera le Final Four de la Ligue des champions, les 23 points et 6 assists de Paris Lee n’auront pas suffi. Moins adroits au tir que leur adversaire, les Giants ont laissé passer l’occasion de creuser un écart en tête.

Trois autres rencontres se disputaient simultanément. Dans un duel comptant pour la 25e journée, Charleroi a facilement pris la mesure d’Alost, s’imposant à l’extérieur sur le score de 61-103. De son côté, le Brussels s’est imposé 78-92 sur le parquet de Mons-Hainaut alors que Kangoeroes Malines a battu Louvain 77-68.

Dimanche, Liège joue face à Limburg United. Lundi, Charleroi recevra Alost.

Au classement, Charleroi et le Brussels ont 42 points, Mons-Hainaut 40, Malines 36, Alost 34 et Louvain 31.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Chaque jour, un «
prix maximum autorisé
» est un plafond, propre à la Belgique, que les enseignes n’ont pas le droit de dépasser. Il est calculé et communiqué chaque jour ouvrable par le SPF Economie.

    Carburant: pourquoi les prix varient-ils d’une station à l’autre?

  2. Des missiles balistiques intercontinentaux RS-24 défilent sur la Place Rouge, à Moscou, le 7 mai 2019.

    Faut-il craindre les «supermissiles» de Vladimir Poutine?

  3. L’expédition commence place Dumon, à Wolume-Saint-Pierre, avec le tram 39 – un vieux modèle.

    Le tour de Bruxelles en mobilité partagée: «Le Soir» a tenté l’expérience

La chronique
  • Vous avez de ces mots: {L’Ardenne} ou {les Ardennes}?

    Morphologie et géographie

    Un billet de cette chronique a fait le point récemment sur les marques du nombre dans les noms propres. Si la règle générale prône l’invariabilité, elle connaît de nombreuses exceptions, y compris dans des noms de pays ou de régions. Depuis longtemps, le pluriel s’est imposé dans les Amériques, les Antilles ou les Pouilles  ; à date plus récente sont apparus les deux Congos, les deux Corées, les deux Vietnams. Peut-être sera-t-il question demain des deux Belgiques.

    Vu l’abondance de matière, d’autres toponymes ont été prudemment mis en réserve… en attendant que le loup sorte du bois. Cela vient de se produire le week-end dernier dans le magazine Sosoir, compagnon de votre quotidien...

    Lire la suite

  • Climat: rien n’est fait. Tout reste à prouver

    On en sait qui feront les comptes : 75 à 95.000 début décembre 2018, 75.000 fin janvier 2019, 15 à 20.000 en septembre 2019. Et qui en tireront des conclusions sur un essoufflement du mouvement climatique en Belgique. Plus aisé à faire – mais totalement réducteur – que de se frotter au monde complexe, emporté, contradictoire, désespéré parfois de la mobilisation climatique aujourd’hui.

    Depuis près d’un an, et pas seulement à Bruxelles, des centaines de milliers de personnes ont défilé pour...

    Lire la suite