EuroMillions Basket League: Ostende prend sa revanche sur Anvers en s’imposant d’une longueur chez les Giants

Photo news
Photo news

La veille, les Côtiers s’étaient inclinés 67-71 à domicile contre les Anversois. Cette victoire permet aux troupes de Dario Gjergja de prendre la tête avec 46 points, contre 45 aux Giants, qui comptent toutefois une rencontre de moins.

La partie, indécise, s’est jouée dans les derniers instants. Alors que le score indiquait encore 80-79 pour Anvers à 25 secondes de la sirène, Fieler Chase a capté un rebond offensif primordial avant de provoquer une faute adverse et de réussir ses deux lancers francs, donnant la victoire aux siens (80-81). Ostende a pu s’appuyer sur son collectif en comptant pas moins de 5 joueurs à dix points ou plus avec, entre autres, Shevon Thompson (18 pts) et Vincent Kesteloot (16 pts).

Du côté d’Anvers, qui disputera le Final Four de la Ligue des champions, les 23 points et 6 assists de Paris Lee n’auront pas suffi. Moins adroits au tir que leur adversaire, les Giants ont laissé passer l’occasion de creuser un écart en tête.

Trois autres rencontres se disputaient simultanément. Dans un duel comptant pour la 25e journée, Charleroi a facilement pris la mesure d’Alost, s’imposant à l’extérieur sur le score de 61-103. De son côté, le Brussels s’est imposé 78-92 sur le parquet de Mons-Hainaut alors que Kangoeroes Malines a battu Louvain 77-68.

Dimanche, Liège joue face à Limburg United. Lundi, Charleroi recevra Alost.

Au classement, Charleroi et le Brussels ont 42 points, Mons-Hainaut 40, Malines 36, Alost 34 et Louvain 31.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. RTS325FA

    Le coronavirus en 15 questions

  2. Ce lundi, le Roi a reçu Maxime Prévot (CDH), Meyrem Almaci (Groen) puis Bart De Wever (N-VA). © Belga.

    Négociations fédérales: l’option des gouvernements «Canada dry»

  3. Ne pas consulter le médecin ou le dentiste peut conduire à un surcoût, pour le patient comme pour le système de soins de santé.

    Un Belge sur 20 ne va pas chez le médecin et se met en danger

La chronique
  • Du triomphe des Verts à l’écologie comme religion

    Top là !… Les écologistes autrichiens n’ont pas longtemps hésité avant de signer un accord de gouvernement avec la droite très conservatrice autrichienne.

    Les « Grünen » allemands s’apprêtent à les imiter.

    Trois semaines plus tard, à Paris, l’extrême gauche écolo-anarchisante d’« Extinction-Rebellion » s’attaquait à des succursales bancaires et dégradait, après les avoir envahis, les locaux de la société financière BlackRock.

    Entre les deux événements, c’est le centrisme macronien qui décidait de se repeindre en vert. En vert cru.

    Il existe également un écologisme d’extrême droite, rappelait opportunément Le Figaro  : l’immigration désignée comme une pollution. La ruralité opposée à la ville corruptrice, retour à la terre. Le refus de la PMA ou de la GPA assimilé à un refus des OGM. Contre l’atteinte à l’intégrité de la nature, contre...

    Lire la suite

  • Négociations fédérales: la Belgique en plein «catch 22»

    Le catch 22 est une situation paradoxale à laquelle un individu ne peut échapper en raison de règles ou de limitations contradictoires. Le terme a été inventé par Joseph Heller qui l’a utilisé dans son roman « 1961 Catch 22 », se référant à une règle de l’Air Force selon laquelle un pilote qui continue à mener des combats aériens sans demander d’être relevé est considéré comme fou, mais est jugé assez sain d’esprit pour continuer à voler dès lors qu’il fait cette requête. On pourrait aussi parler de solution kafkaïenne où...

    Lire la suite