Accueil

David August

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Né à Hambourg il y a vingt-huit ans, David August a déjà fait montre d’un énorme talent en trois albums très différents et des concerts incroyables. Venu d’une house hyper léchée, il a sorti l’an dernier un disque habité dont chaque son semble avoir été travaillé au scalpel, « entre messe gothique et déclin post-industriel dans une atmosphère légère », quelque chose qui rappelle le Bowie de la période berlinoise.

Dernier album : « D’Angelo ». En concert à Dour le 12 juillet.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs