Victor Campenaerts détendu et confiant avant de s’attaquer au record de l’heure ce mardi: «Mon corps est complètement prêt»

©Photonews
©Photonews

Victor Campenaerts se sent tout à fait prêt à s’attaquer au record du monde de l’Heure en cyclisme de Bradley Wiggins (54,526 km/h le 7 juin 2015 à Londres) ce mardi à Aguascalientes au Mexique sur le coup de 18 heures belges. « Le moment de vérité approche. Mon corps est complètement prêt. Mentalement, je suis de raisonnablement à très détendu en raison de la préparation parfaite. Mon planning est méticuleux. En attendant, mon corps est aussi parfaitement adapté au biorythme particulier : se lever à 5 heures du matin et s’endormir à 20 heures, c’est du gâteau pour l’instant », explique le coureur de l’équipe Lotto Soudal.

Stimuler les muscles avant l’effort

« Les derniers jours avant la tentative de record ne sont pas si difficiles à remplir », explique Campenaerts. « Il y a trois semaines, j’aurais pu prédire ce qu’ils allaient être. C’est exactement ce qui me calme et me donne confiance. L’entraînement intensif est terminé, il s’agit de continuer à stimuler les muscles. Quant à la nutrition, je suis en train d’engranger du carbo, en mangeant autant d’hydrates de carbone que possible. Les graisses, les fibres et les protéines sont presque éliminées, mais même pour un effort de 60 minutes, mes muscles doivent être complètement chargés, ce qui est au moins aussi important que pour les coureurs de classiques de Paris-Roubaix. Je dois absorber 10 à 12 grammes d’hydrates de carbone par kilogramme de poids corporel pendant une journée pour remplir mon réservoir. »

Campenaerts est maintenant bien entouré au Mexique, explique-t-il. Son père, entre autres, est sur place. « Pendant presque toutes mes meilleures performances, il était présent ou dans la voiture suiveuse. Il voulait donc être ici aussi », dit Campenaerts. « D’ailleurs, il a fait une chanson sur la tentative de record : ’Full Gazz’. Ici, au Mexique, nous avons fait quelques images à intégrer dans le clip. Je pense que la chanson est addictive et elle est dans toutes les têtes ici. »

À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. La Wallonie transfère une compétence du fédéral à partir du 6 mai.

    L’aptitude à la conduite sera désormais une compétence wallonne

  2. BXL

    Le bulletin des ministres bruxellois: discrète satis’ pour le gouvernement Vervoort

  3. 13 - Groekie - PXL Tech

    Notre assiette est promise à un avenir végétarien

Chroniques
  • Brexit: l’heure est à la glorification du passé britannique

    Par Marc Roche

    On allume la radio ou la télé ou on ouvre son journal. Et les petits matins d’un printemps ensoleillé deviennent blêmes. Après la trêve pascale, le grand-guignolesque feuilleton du Brexit a repris.

    Depuis la décision du Conseil européen, la Première ministre Theresa May y compris, d’étendre la date butoir du divorce au 31 octobre, une sorte de « drôle de guerre » prévaut au Royaume-Uni. A part quelques escarmouches par médias interposés, il ne se passe rien.

    En effet, la cheffe du gouvernement peut garder son poste jusqu’en décembre si elle le souhaite. Les négociations entre le gouvernement et l’opposition travailliste sont dans l’impasse. De nouveaux votes indicatifs doivent avoir lieu au Parlement, plus divisé que jamais. Les partis se préparent aux vraies-fausses élections...

    Lire la suite

  • Bulletin des ministres: la Belgique de fiston fait mieux que celle de papa

    Soixante-deux journalistes du « Soir », du « Standaard » et de « Bruzz » à Bruxelles se sont prêtés à l’exercice délicat d’attribuer une cote à tous les ministres francophones et flamands de ce pays. Nous publions ce mercredi les derniers bulletins. Un exercice qui contient certainement sa part de subjectivité mais qui livre d’intéressants enseignements. On constatera d’abord qu’en appliquant la même méthode d’évaluation, le gouvernement fédéral obtient une moyenne de 54 %, alors que Bruxelles atteint 59...

    Lire la suite