Accueil Économie

Une dizaine d’obligations non respectées par le groupe SNCB

L’objectif de croissance de 3,8 % de passagers supplémentaires par an ? Plus atteint depuis 2009. Le nouveau plan de transport répond-il aux exigences du contrat de gestion ? On n’a pas eu le temps de vérifier. Jusqu’au plus effrayant, quand ça concerne des locomotives équipées des systèmes de sécurité les plus bas…

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 5 min

Les membres du Groupe SNCB respectent-ils les règles du jeu ? C’est la question que la commission infrastructure du Parlement a posée à la Cour des comptes, en juillet dernier. Plus précisément, elle lui a confié la mission de vérifier si et comment la SNCB et Infrabel remplissaient les objectifs qui leur étaient fixés dans leurs contrats de gestion, ces engagements que les filiales ferroviaires s’engagent à tenir après négociation avec le gouvernement et discussion sur le montant de la dotation publique.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs