Victor Campenaerts part à la conquête du record de l’heure

Victor Campenaerts part à la conquête du record de l’heure

Cela fait six mois que Victor Campenaerts a décidé de s’attaquer au record de l’heure. Le meilleur spécialiste belge de contre-la-montre regorgeait alors de confiance après son deuxième titre européen dans la discipline décroché en août et sa troisième place inespérée à Innsbruck lors des championnats du monde. Après une intense préparation passée en ascète sur les hauteurs des plateaux namibiens, il s’est mesuré fin mars aux plus grands spécialistes du chrono à l’occasion de Tirreno-Adriatico afin de jauger son état de forme. Et quelle forme ! Une première place devant des ténors comme Van Emden et Roglic, mais surtout devant Dumoulin et Dennis, les deux derniers champions du monde du chrono.

Le record de l’heure est une entreprise risquée, sur laquelle de nombreux cyclistes se sont cassé les dents. S’y attaquer implique d’être sûr de sa force, mais aussi de sa capacité à appliquer ses coups de pédale comme un métronome. Cet exercice, qui mêle puissance et efficience, même Eddy Merckx, détenteur du record durant pas moins de 28 ans, en est sorti harassé  : « C’était horriblement difficile. C’est comme être opéré sans anesthésie. En descendant du vélo, je ne pouvais même plus marcher » confiera-t-il au journal suisse Le Temps en 2002.

Pour battre le record de Wiggins, Campenaerts devra achever 218 tours de piste en une heure. De quoi faire tourner la tête de l’ex-triathlète, peu rompu à la piste, lui qui n’a commencé le cyclisme en compétition qu’à partir de ses 18 ans. Malheur aux vaincus quand il s’agit du record de l’heure puisque même établir la deuxième marque de l’histoire est synonyme d’échec.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Photo News

    Par Stéphane Thirion, à Bergame

    Route

    Remco Evenepoel avant le Tour de Lombardie: «Je n’ai jamais aussi bien préparé un objectif»

  • Photo News

    Par Eric Clovio

    Route

    Critérium du Dauphiné: Wout Van Aert transforme tout en or

  • Mads Pedersen, le champion du monde en titre.

    Par Stéphane Thirion

    Route

    Cyclisme: gros orage sur la course arc-en-ciel

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous