Accueil Culture Livres

Le dernier Atlas: «Une fable viriliste de l’avenir de l’humanité»

Ecrit par une bande de collapsologues, « Le dernier Atlas » est un cocktail de BD d’action, de science-fiction et de roman-feuilleton qui dessine la fin possible de notre monde.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Culture Temps de lecture: 6 min

Prévu en trois tomes de 250 pages, chapitrés comme les épisodes d’une série télé, le récit du Dernier Atlas s’ouvre sur une grève d’oiseaux migrateurs dans le parc national de Tassili, au sud de l’Algérie. Bien malgré lui, le caïd Ismaël Tayeb va être mêlé aux conséquences catastrophistes de ce dérèglement de la nature. Pour reprendre le contrôle de la situation, il lui faudrait ranimer George Sand, le dernier des robots Atlas, une merveille fracassée de la technologie française dont la carcasse pourrit aux Indes.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs