Philippe Gilbert rêve de gagner les cinq monuments cyclistes: il a publié une vidéo qui évoque son ambition de remporter Milan-Sanremo

@News
@News

Philippe Gilbert s’est rapproché de son rêve de gagner les cinq monuments du cyclisme : à 36 ans, le Remoucastrien a remporté Paris-Roubaix, une course qu’il courait seulement pour la troisième fois !

« C’est un rêve un peu fou que j’ai eu voici une dizaine d’années », a souri Gilbert, l’un des grands palmarès du cyclisme. Il ne manque plus au champion du monde 2012 que Milan-Sanremo pour rejoindre les trois coureurs des années 1960 et 1970 (Van Looy, Merckx, De Vlaeminck) qui ont gagné les cinq plus grandes classiques, les fameux « monuments » : Milan-Sanremo, le Tour des Flandres, Paris-Roubaix, Liège-Bastogne-Liège et le Tour de Lombardie.

« What’s next ? » (C’est quoi la suite ?), a lancé Gilbert sur Twitter avec une vidéo qui évoque clairement Milan-Sanremo…

 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Emmanuel Macron et Angela Merkel, deux «
petits
» du paysage politique international.

    Les secrets du langage du corps à l’usage des «petits»

  2. © D.R.

    #MaPremièreCampagne: Game of Belgium

  3. ©News

    Anderlecht: gagner à Gand pour espérer sauver une si longue histoire européenne

Chroniques
  • Mawda, la dignité humaine

    Voilà un an que la petite Mawda a été tuée par un policier, lors d’une course-poursuite absurde qui s’inscrivait dans la chasse aux migrants lancée et voulue par Theo Francken et Jan Jambon, encouragée et autorisée par Charles Michel – l’opération « Medusa » dont le but était clairement de « faire du chiffre » en interpellant un maximum de migrants tout en prétendant lutter contre « la traite des êtres humains ». Tout, dans cette affaire et dans la gestion politique de ce dossier, est indigne, côté gouvernement. Heureusement, des citoyens et des citoyennes ont pu, un tant soit peu, sinon sauver l’honneur de notre pays, du moins rendre un peu de dignité aux victimes.

    Hasard de calendrier ? Sans doute pas tout à fait ; ce samedi 18 mai, Hart boven Hard et Tam-Tam organisent...

    Lire la suite