Accueil Monde France

Incendie à Notre-Dame: les paris des reconstructions à l’identique

Il y a un siècle s’est posée la question de la reconstruction des cathédrales détruites pendant la Première Guerre mondiale. Différentes approches se sont alors opposées.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

L’immédiate promesse du président français Emmanuel Macron de reconstruire Notre-Dame de Paris, qualifiant cette mission de « destin » de la France, renvoie aux discours des lendemains de la guerre de 14-18, il y a 101 ans, qui promettaient de restituer le bâti national dans l’état antérieur à l’invasion ennemie. Les exactions allemandes commises en France contre les cathédrales de Reims et de Soissons, et en Belgique contre les monuments nationaux d’Ypres, de Louvain, de Dinant ou d’autres villes, eurent, plus que toutes les autres destructions (72.000 maisons entièrement détruites, 200.000 endommagées en Belgique), pour effet d’exacerber les sentiments patriotiques.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs