Surprise à Paris-Camembert: Benoit Cosnefroy s’impose en costaud

@News
@News

Le Français Benoit Cosnefroy a remporté la 80e édition de Paris-Camembert (1.1), mardi, entre Pont-Audemer et Livarot (182 km). Le coureur d’AG2R La Mondiale a devancé, légèrement détaché, ses compatriotes Pierre-Luc Périchon (Cofidis) et son équipier Quentin Jauregui.

Deux coureurs français de Vital Concept-B&amp ; B Hotels, Maxime Cam et Corentin Ermenault, sont partis en début de course. Ils ont compté jusqu’à 5 minutes d’avance avant d’être rejoints par Cosnefroy. Alors qu’Ermenault lâchait prise, le Belge Lennert Teugels (Cibel) puis le Français Alexis Guérin (Delko Marseille Provence) ont intégré l’échappée pour former un nouveau quatuor de tête à une cinquantaine de kilomètres de la ligne. A 40 km de l’arrivée, Cam a été lâché. Guérin, Teugels et Cosnefroy ont poursuivi leur effort alors que le peloton, revenu à 30 secondes, éclatait en plusieurs morceaux. La jonction s’est opérée à 24 km de l’arrivée. Le groupe de tête se composait alors d’une dizaine de coureurs.

Cosnefroy est sorti de ce petit groupe juste avant le sprint pour décrocher, à 23 ans, la deuxième victoire de sa carrière professionnelle. Le champion du monde espoirs 2017 succède au palmarès à Lilian Calmejane.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous