Emmanuel Macron annonce vouloir reconstruire Notre-Dame de Paris «d’ici cinq années»

© AFP
© AFP

Emmanuel Macron s’est adressé ce mardi soir à la nation au lendemain de l’incendie apparemment accidentel qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris, qu’il promet de « reconstruire plus belle encore d’ici cinq années ». Le président français, qui a annulé lundi son allocution où il devait annoncer ses mesures pour répondre à la crise des gilets jaunes, a adressé aux Français un discours de moins de six minutes entièrement consacré à l’incendie.

« Je vous le dis ce soir : nous sommes ce peuple de bâtisseurs. Nous avons tant à reconstruire. Nous rebâtirons la cathédrale plus belle encore d’ici cinq années », a déclaré le président français affirmant partager « la douleur et aussi l’espérance » du peuple français et des « habitants du monde entier ».

La fédération spécialisée du bâtiment estime que la reconstruction prendra «entre 10 et 15 ans»

Emmanuel Macron a achevé son allocution, soulignant que le peuple français avait « maintenant à faire ». « Nous agirons et nous réussirons », a-t-il déclaré.

Et les gilets jaunes ?

Les principales mesures que devait annoncer lundi Emmanuel Macron en réponse aux gilets jaunes ont par ailleurs fuité mardi dans la presse. Le président français souhaitait notamment annoncer des baisses « d’impôts des classes moyennes », en finançant cette mesure notamment par la « suppression de certaines niches fiscales ». « Je reviendrai vers vous, comme je m’y étais engagé, dans les jours prochains », a déclaré le président, estimant que le moment n’était « pas encore venu » d’annoncer ses mesures pour clore le grand débat national.

Référendum, impôt, retraite…: ce que Macron aurait dû prononcer dans son allocution sur le grand débat

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous