Liga: le gardien Jan Oblak prolonge jusqu’en 2023 à l’Atlético Madrid

©photonews
©photonews

Le gardien slovène Jan Oblak, souvent décisif et très courtisé, a choisi de prolonger avec l’Atlético Madrid jusqu’en 2023, a annoncé mercredi le club « colchonero », confronté à une fuite de ses talents et soucieux de bétonner le contrat d’un de ses cadres.

« Jan Oblak a prolongé son contrat avec l’Atlético Madrid jusqu’au 30 juin 2023. Le Slovène, âgé de 26 ans, a signé son nouveau contrat, qui le lie avec le club pour quatre saisons supplémentaires », a écrit le club dans un communiqué. Selon le site du quotidien sportif madrilène As, la clause libératoire du portier a été relevée à 120 millions d’euros, et son salaire revu à la hausse à 10 millions d’euros annuels.

Arrivé en 2014 en provenance du Benfica Lisbonne, Oblak s’est rapidement imposé comme une valeur sûre de l’effectif « rojiblanco ». Spécialisé dans les parades spectaculaires, il a été le gardien qui a encaissé le moins de buts en Liga ces trois dernières saisons et domine à nouveau le classement du prix « Zamora » en 2018-2019.

Oblak compte 203 matches avec l’Atlético, dont plus de la moitié (115) achevés sans encaisser le moindre but.

Sa prolongation de contrat, très attendue, est une bouffée d’oxygène pour l’Atlético, confronté à une fin de cycle : le défenseur Lucas Hernandez a été recruté pour l’été prochain au Bayern Munich, les milieux Saul et Rodrigo Hernandez sont convoités et des grognards comme Diego Godin et Filipe Luis sont également annoncés sur le départ, tout comme Antoine Griezmann.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • photo news

    Par Sébastien Huzler

    Division 1A

    L’Excel Mouscron ne fera pas de cadeau à Bernd Storck

  • photo news

    Par ROCCO MINELLI

    Espagne

    En Espagne, Getafe a vue sur la Ligue des champions

  • photo news

    Par GUILLAUME RAEDTS

    Anderlecht

    La communication des jeunes à Anderlecht: «Ne poste rien que tu ne dirais pas à ta mère»

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Charles Michel croyait qu’il pourrait vaincre la tradition. Celle qui veut que le premier sommet rate.

    Charles Michel rate son pari: il faudra encore un sommet pour le budget européen

  2. Les caricatures antisémites de l’année dernière seront-elles de retour dimanche dans les rues d’Alost
? Il semble que oui
!

    Le carnaval d’Alost pourrait donner lieu à de nouveaux dérapages: comment en est-on arrivé là?

  3. PHOTO NEWS

    Désormais, Mehdi Carcela est décisif d’une autre manière au Standard

La chronique
  • Un smartphone {pliable} ou {pliant}?

    Voici quelques jours, votre quotidien favori a répercuté une annonce qui n’avait rien de téléphoné, semble-t-il : une célèbre entreprise sud-coréenne va commercialiser en Belgique son deuxième smartphone pliable. Un smartphone pliable  ? Moue dédaigneuse dans les chaumières branchées High-Tech, qui se transforme toutefois en jubilation quelques lignes plus loin : cette fois, il est question d’un smartphone pliant. Un smartphone pliant ? Au risque d’encourir les ricanements condescendants de certains geeks, ce billet va tenter d’explorer les plis et replis de ces téléphones que l’on dit intelligents.

    Ils plient tous…

    Cette chronique vous a proposé, il y a quelques semaines, une analyse des suffixes -ant et -...

    Lire la suite