Affaire d’emplois fictifs: Marine Le Pen est entendue par les juges au tribunal de Paris

© Reporters
© Reporters

Marine Le Pen est arrivée mercredi après-midi au tribunal de Paris pour être de nouveau entendue par les juges qui l’ont mise en examen dans l’enquête sur des soupçons d’emplois fictifs d’assistants d’eurodéputés FN (devenu RN), a constaté un journaliste de l’AFP.

La présidente du RN, qui conteste les faits, s’était refusée à répondre aux questions des magistrats lors de ses deux précédents interrogatoires, en juin 2017 et en octobre 2018, indiquant suspendre ses déclarations jusqu’à une décision de la Cour de cassation, qui a finalement rejeté ses recours en février.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous