Beyoncé sort un album live surprise de ses concerts emblématiques de Coachella

Beyoncé sort un album live surprise de ses concerts emblématiques de Coachella

La chanteuse américaine Beyoncé a sorti, dans la nuit de mardi à mercredi un album surprise, qui restitue ses fameux concerts de l’édition 2018 du festival de Coachella et accompagne un documentaire mis en ligne sur Netflix.

>Le show triomphal de Beyoncé à Coachella (photos et vidéos)

Devenue experte dans l’art de publier des albums sans annonce préalable depuis 2013 et son «Beyoncé», «Queen Bey» a de nouveau frappé mercredi, avec un disque comprenant 40 titres et qui reprend le nom de son concert, «Homecoming».

Au sein de cette liste figure une chanson inédite, enregistrée en studio, une reprise de «Before I Let Go» du groupe R&B Maze, titre initialement sorti en 1981.

Impliquant des moyens colossaux, avec près de 200 personnes sur scène, les deux concerts de Beyoncé à Coachella ont été salués comme les plus marquants de sa carrière.

L’ouverture, avec une fanfare de plus de quarante pièces et une chorégraphie très recherchée, exécutée au millimètre, restera comme un moment d’anthologie, symbole d’un spectacle bourré de références à la culture noire.

Documentaire

La performance représentait une sorte de rétrospective de la carrière de Beyoncé Knowles, entamée il y a plus de 20 ans avec la sortie du premier album de son groupe Destiny’s Child, en 1997.

Beyoncé avait d’ailleurs profité des deux concerts, les 14 et 21 avril 2018, pour reformer brièvement le groupe et interpréter quelques-uns de ses tubes, notamment «Say My Name».

L’époux de la chanteuse, le rappeur Jay-Z, avait également fait une apparition, accompagnant Beyoncé sur le titre «Déjà Vu».

Beyoncé avait enchaîné les tenues, également des références à la culture noire ainsi qu’à la reine égyptienne Néfertiti, dont certains chercheurs ont avancé qu’elle avait la peau noire.

Après avoir régulièrement accordé la priorité de ses sorties à la plateforme de musique en ligne dont son mari est actionnaire majoritaire, Tidal, Beyoncé a, cette fois, choisi de mettre en ligne l’album sur tous les grands services de streaming.

L’album live est sorti en même temps qu’un documentaire, lui aussi intitulé «Homecoming», qui montre les coulisses des concerts de Coachella.

 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. ©Belga

    Les coulisses du retour de Vincent Kompany à Anderlecht

  2. Oulare et les Rouches n’ont eu que peu d’occasions à Genk dimanche.

    Le Standard en Europe sans passer par la case «barrage»

  3. La Belge Sylvia Huang se produira ce lundi.

    Dernière ligne droite pour les finalistes du Reine Elisabeth

Chroniques
  • Mawda, la dignité humaine

    Voilà un an que la petite Mawda a été tuée par un policier, lors d’une course-poursuite absurde qui s’inscrivait dans la chasse aux migrants lancée et voulue par Theo Francken et Jan Jambon, encouragée et autorisée par Charles Michel – l’opération « Medusa » dont le but était clairement de « faire du chiffre » en interpellant un maximum de migrants tout en prétendant lutter contre « la traite des êtres humains ». Tout, dans cette affaire et dans la gestion politique de ce dossier, est indigne, côté gouvernement. Heureusement, des citoyens et des citoyennes ont pu, un tant soit peu, sinon sauver l’honneur de notre pays, du moins rendre un peu de dignité aux victimes.

    Hasard de calendrier ? Sans doute pas tout à fait ; ce samedi 18 mai, Hart boven Hard et Tam-Tam organisent...

    Lire la suite