Tottenham-Ajax et Barcelone-Liverpool: des demi-finales somptueuses en Ligue des champions

@AFP
@AFP

Les quarts de finale de la Ligue des champions ont été phénoménaux. Mais cette compétition devrait encore nous offrir un sacré spectacle.

Mardi soir, l’Ajax a créé une incroyable sensation en venant à bout de la Juventus (1-2). Après avoir éliminé le Real Madrid et suite au partage de l’aller à Amsterdam (1-1), le club néerlandais a donc fait tomber la Vieille Dame. Dans le même temps, le FC Barcelone a donné une leçon de réalisme à Manchester United. Après son succès 0-1 chez les Red Devils, le club catalan a enfoncé le clou dans son antre (3-0).

Ce mercredi soir, Liverpool, déjà vainqueur 1-0 contre Porto à l’aller, a confirmé sa bonne forme et n’a pas tremblé en déplacement (1-4). Dans le même temps, Tottenham, victorieux 1-0 à Londres, et Manchester City, qui accueillait les Spurs, ont fait le show. Après 20 minutes, c’était 2-2. Mais, au final, ce sont les Londoniens qui se qualifient malgré leur défaite (4-3).

En demi-finales, Liverpool affrontera le FC Barcelone. Tottenham jouera pour sa part contre l’Ajax. Les matches allers auront lieu le 30 avril et le 1er mai. Les manches retours sont programmées les 7 et 8 mai. La finale se jouera le samedi 1er juin au Wanda Metropolitano de Madrid.

 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Arno, marin d’Ostende, bonsoir...

    Arno, un bazaar de 70 ans

  2. La sonde qui alimentait et hydratait Vincent Lambert a été retirée lundi. Son décès devrait intervenir dans deux ou trois jours.

    Vincent Lambert: une fin de vie dans la tempête

  3. Samedi, les leaders d’extrême droite de plusieurs pays, dont la Française Marine Le Pen, sont venus soutenir Matteo Salvini à Milan.

    Italie, Allemagne, Espagne, Hongrie, Pologne: petit tour d’Europe avant les élections

Chroniques
  • Comment on passe de l’extrême gauche à l’extrême droite

    Je crois l’avoir déjà relevé dans ces colonnes : la convergence à laquelle on a assisté, à l’occasion du mouvement des «  gilets jaunes  », entre extrême droite et extrême gauche, constitue l’un des phénomènes les plus significatifs (et les plus lourds de conséquences) de l’après-guerre en France.

    On en constate déjà les résultats. Un cadre élu du mouvement de Jean-Luc Mélenchon, La France Insoumise, vient d’annoncer son ralliement au Rassemblement National de Marine Le Pen. Surtout, un sondage publié par Le Figaro révèle que 36 % des électeurs de Mélenchon (contre 4 % il y a cinq ans) ont une bonne opinion de la patronne de l’extrême droite.

    Déjà, et cela passa presque inaperçu, un ancien...

    Lire la suite

  • Elections 2019: dimanche pourrait être «noir», mais qui s’en soucie?

    C’est le chiffre que les francophones ne regardent pas et pour cause, à la stupéfaction (et à la satisfaction) générale, il ne les concerne toujours pas. C’est le chiffre qu’on met de côté en Flandre car il n’aura pas d’impact sur la formation des gouvernements. C’est pourtant un chiffre qui risque de transformer le jour des élections en dimanche noir. Notre sondage, réalisé après l’assassinat de Julie Van Espen, crédite le Vlaams Belang de 14,7 %, soit le triple de son score de 2014. Il deviendrait le troisième parti en Flandre, et...

    Lire la suite