Accueil Société Régions Bruxelles

Bruxelles: trouver un toit en premier

La Région a décidé de poursuivre l’expérience pilote Housing first. Par contre, le budget se verra amputé de quelques milliers d’euros.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Bruxelles Temps de lecture: 3 min

Donner un toit en premier lieu aux personnes sans abri pour ensuite effectuer un travail d’accompagnement social, telle est la philosophie du projet pilote « housing first ». Né aux Etats-Unis il y a une vingtaine d’années et présent aujourd’hui dans une dizaine de pays européens, ce projet est en phase de test à Bruxelles. Deux associations, « Infirmiers de rue » et « Santé mentale et exclusion sociale » le pilote et elles ont déjà pu reloger vingt personnes depuis septembre 2013. L’année dernière, la Région bruxelloise via la Cocom (Commission communautaire commune) a également donné un coup de pouce à ce projet pour que 47 personnes soient logées et accompagnées. Pour ce faire, 500.000 euros avaient été dégagés sur trois trimestres. Alors que les résultats semblent plutôt positifs, les ministres de l’aide aux personnes Céline Fremault (CDH) et Pascal Smet (SP.A), ont prévu un budget de 500.000 euros, mais pour une année complète.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs