Le très beau geste de la Fédération néerlandaise pour soutenir l’Ajax en Ligue des champions

@AFP
@AFP

La Fédération néerlandaise de football (KNVB) a annoncé jeudi une adaptation du programme des dernières journées de championnat en raison du calendrier chargé de l’Ajax Amsterdam, demi-finaliste de la Ligue des champions. L’avant-dernière journée est déplacée du dimanche 28 avril au mercredi 15 mai, soit trois jours après la 34e journée. Les playoffs pour la promotion/relégation et ceux pour le ticket européen vont également changer de date.

Au moment d’établir le calendrier en début de saison, il avait été décidé de supprimer une journée en milieu de semaine. La qualification de l’Ajax dans le dernier carré de la C1 pousse la KNVB à revoir cet agenda. La KNVB a discuté avec tous les clubs, précise-t-elle. Il s’agit à présent de discuter avec les municipalités et police. « Nous avons pris en compte tous les intérêts au préalable et pensons que c’est faisable », a indiqué la Fédération, dans un communiqué.

L’Ajax Amsterdam et le PSV Eindhoven se partagent actuellement la tête du classement avec 74 points. L’Ajax a l’avantage de posséder une meilleure différence de buts (+78 contre +66).

 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Emmanuel Macron et Angela Merkel, deux «
petits
» du paysage politique international.

    Les secrets du langage du corps à l’usage des «petits»

  2. © Pierre-Yves Thienpont - Le Soir

    Grand Baromètre: Di Rupo, candidat Premier ministre préféré des francophones

  3. © D.R.

    #MaPremièreCampagne: Game of Belgium

Chroniques
  • Mawda, la dignité humaine

    Voilà un an que la petite Mawda a été tuée par un policier, lors d’une course-poursuite absurde qui s’inscrivait dans la chasse aux migrants lancée et voulue par Theo Francken et Jan Jambon, encouragée et autorisée par Charles Michel – l’opération « Medusa » dont le but était clairement de « faire du chiffre » en interpellant un maximum de migrants tout en prétendant lutter contre « la traite des êtres humains ». Tout, dans cette affaire et dans la gestion politique de ce dossier, est indigne, côté gouvernement. Heureusement, des citoyens et des citoyennes ont pu, un tant soit peu, sinon sauver l’honneur de notre pays, du moins rendre un peu de dignité aux victimes.

    Hasard de calendrier ? Sans doute pas tout à fait ; ce samedi 18 mai, Hart boven Hard et Tam-Tam organisent...

    Lire la suite