Accueil Monde États-Unis

La double négation du rapport Mueller: Trump ni criminel, ni innocent

Des conclusions du rapport du procureur spécial Robert Mueller ne permettent ni d’exonérer ni d’incriminer le président des États-Unis. La partie n’est pas finie. Quid des allégations d’obstructions à la justice ?

Article réservé aux abonnés
Correspondant aux Etats-Unis Temps de lecture: 6 min

Depuis New York

Il existe deux manières d’appréhender le fameux rapport Mueller et ses 448 pages, annexes incluses, lourdement censurées par le procureur général des États-Unis, William Barr.

Ou bien conclure que le procureur spécial n’est pas parvenu à établir la véracité d’une « conjuration criminelle » entre l’équipe de campagne de Donald Trump en 2016 et le gouvernement russe. Pas de quoi dénoncer une collusion, ni une obstruction de la Justice par l’actuel président des États-Unis. « Game Over », comme l’a tweeté le principal intéressé, imitant le ton de « Game of Thrones ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Petitjean Marie-rose, vendredi 19 avril 2019, 9:51

    On se demande quand même pourquoi M. Trump avait si peur de cette enquête, s'il n'a rien à se reprocher ?

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs