Accueil Monde France

Comment Marine Le Pen veut changer l’Europe de l’intérieur

Pour elle, plus question de quitter l’UE ni l’euro. Avec Matteo Salvini, la présidente du Rassemblement national (RN) prétend fédérer les souverainistes au Parlement européen. Quelles que soient les divergences.

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 5 min

Depuis Paris

Lorsqu’elle reçoit la presse européenne mardi dernier au siège du Rassemblement national à Nanterre, la France est sous le choc après l’incendie de Notre-Dame. Elle-même a interrompu pour quelques heures sa campagne pour les élections du 26 mai. Mais elle n’a pas renoncé à l’interview. « Certains d’entre vous viennent de loin », dit-elle. C’est surtout que la stratégie de Marine Le Pen a radicalement changé depuis les élections européennes de 2014. Son plan transcende désormais largement les frontières françaises. Objectif : fédérer les eurosceptiques, les populistes et l’extrême droite dans un groupe le plus large possible au Parlement européen pour tenter de transformer l’Unin européenne de l’intérieur.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs