Playoffs 2 : l’Union Saint-Gilloise perd son premier point, doublés de Niakaté et Bongonda

Playoffs 2 : l’Union Saint-Gilloise perd son premier point, doublés de Niakaté et Bongonda
Photo News

L’Union Saint-Gilloise espérait s’imposer pour la cinquième fois en autant de rencontres de playoffs 2, samedi aux dépens de Zulte Waregem dans le Groupe B. Les Bruxellois n’ont cependant pas atteint cet objectif après avoir pourtant mené 2-0 et manqué la transformation d’un penalty. L’Union reste néanmoins en tête de la poule avec 13 points, tandis que Zulte Waregem reste enlisé à la 4e place avec seulement 4 points. Le Cercle de Bruges (7 points) et Courtrai (9 points) se rencontrent au Stade Jan Breydel en soirée...

Youssouf Niakaté a ouvert le score sur un service de Percy Tau dès la 7e minute. Le cinquième but en playoff 2 du Franco-Malien. En attendant le sixième, après le repos...

Pour la deuxième fois titulaire, Mathieu De Smet a failli égaliser pour les visiteurs sur un centre de Davy De fauw à la 18e. Mais le gardien norvégien de l’Union Anders Kristiansen s’est brillamment interposé.

Federico Vega blessé

L’Union a perdu sur cette phase Federico Vega, qui a dû se faire remplacer par Anas Hamzaoui.

Ibrahima Seck a tiré sur la transversale de Kristiansen à la 26e. De Smet a encore été privé du goal de l’égalisation par le portier unioniste à la 29e.

Faïz Selemani a percé et obtenu un penalty (faute d’Ewoud Pletinckx, et carte jaune) qu’il a tiré en force sous la transversale à la 58e, alors qu’il en avait transformé quatre sur quatre lors des précédentes journées.

Le VAR valide un but

Un but de Niakaté sur un nouvel assist de Tau a ensuite été annulé pour hors-jeu par l’arbitre Nathan Verboomen, mais validé par l’assistance video (2-0, 63e).

La messe semblait dite. Mais Theo Bongonda, après avoir réduit l’écart on ne sait trop comment à la 80e (2-1), allait lui aussi signer un doublé dans cette rencontre, pour permettre à Zulte Waregem d’égaliser à la 4e minute du temps additionnel, en reprenant à bout portant un centre d’Henrik Björda (2-2).

 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Pour la première fois depuis des temps immémoriaux, on aura vu un vrai mouvement citoyen bousculer totalement l’agenda politique et imposer le thème du climat. © Photo News.

    Elections 2019: non, cette campagne n’était pas ennuyeuse

  2. © Photo News

    Elections 2019: les programmes des partis à la loupe

  3. liste citoyenne

    Elections 2019: les mouvements citoyens vont-ils exister?

Chroniques
  • «En entreprises»: le pluriel est-il de mise?

    « En » et « dans »

    «  Des formations zéro faute en entreprises  » titrait, le 8 avril dernier, votre quotidien favori dans sa version « papier ». S’ensuivirent les doléances d’une lectrice qui se disait très étonnée à la lecture de ce titre. Qu’est-ce qui a pu choquer dans la formule incriminée ? Le caractère trop ambitieux de l’objectif « zéro faute » ? Point du tout ! C’est la marque du pluriel au nom entreprises. Pourtant, ces formations ne sont pas destinées à une seule entreprise, mais à plusieurs ; elles seront dispensées dans les entreprises. Pour des formations zéro faute, un bref retour sur le couple en / dans les peut s’avérer utile.

    L’emploi de la préposition en pour introduire un complément de lieu est d’usage général en français : travailler en usine, croupir en prison, s’éclater en boîte, servir en salle, entrer en conclave. Dans ces expressions, il...

    Lire la suite

  • Un an de RGPD. Et de culture numérique européenne

    Le 25 mai 2018 entrait en vigueur l’un des textes majeurs de cette législature européenne : le RGPD. Né dans la douleur, quelques mois après le traumatisme Cambridge Analytica, ce Règlement général sur la protection des données affichait haut et fort ses ambitions. En gros : réguler l’usage de ce nouveau carburant de l’économie numérique. Et empêcher ses acteurs de fouiller indûment dans les tiroirs de notre intimité. Le RGPD consacrait en quelque sorte un droit bétonné depuis 1948, celui du respect de la vie privée....

    Lire la suite