Serie A: Cristiano Ronaldo affirme rester «à 1000%» à la Juventus

Serie A: Cristiano Ronaldo affirme rester «à 1000%» à la Juventus
afp

Cristiano Ronaldo, qui a décroché samedi son premier titre de champion d’Italie, a assuré «à 1000%» qu’il serait encore à la Juventus Turin la saison prochaine.

«A 1000%», a répondu le Portugais à la journaliste de la chaîne Dazn qui lui demandait s’il pouvait assurer «à 100%» qu’il porterait encore le maillot de la Juventus la saison prochaine.

Ronaldo est arrivé l’été dernier à Turin et son entraîneur Massimiliano Allegri et le président du club Andrea Agnelli avaient déjà déclaré que le Portugais allait rester dans le Piémont.

« Une grande saison pour la Juventus »

Mais l’élimination de la Juventus en quart de finale de la Ligue des Champions face à l’Ajax Amsterdam avait fait naître un léger doute.

«Je suis vraiment content. J’ai gagné ce titre dès ma première saison dans ce championnat. Ca a été une grande saison pour la Juventus puisqu’on a aussi gagné la SuperCoupe. Bien sûr, ça n’a pas été comme on le voulait en Ligue des Champions. Mais il y a encore l’année prochaine», a déclaré Ronaldo après la victoire de la Juventus contre la Fiorentina (2-1), qui a offert un 8e titre d’affilée aux Turinois.

 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Plus d’éclats de rire que de voix entre Maingain et Prévot.

    Le face-à-face: Maingain-Prévot, d’accord sur la Justice, moins sur Bruxelles

  2. ©Belga

    Les coulisses du retour de Vincent Kompany à Anderlecht

  3. Oulare et les Rouches n’ont eu que peu d’occasions à Genk dimanche.

    Le Standard en Europe sans passer par la case «barrage»

Chroniques
  • Mawda, la dignité humaine

    Voilà un an que la petite Mawda a été tuée par un policier, lors d’une course-poursuite absurde qui s’inscrivait dans la chasse aux migrants lancée et voulue par Theo Francken et Jan Jambon, encouragée et autorisée par Charles Michel – l’opération « Medusa » dont le but était clairement de « faire du chiffre » en interpellant un maximum de migrants tout en prétendant lutter contre « la traite des êtres humains ». Tout, dans cette affaire et dans la gestion politique de ce dossier, est indigne, côté gouvernement. Heureusement, des citoyens et des citoyennes ont pu, un tant soit peu, sinon sauver l’honneur de notre pays, du moins rendre un peu de dignité aux victimes.

    Hasard de calendrier ? Sans doute pas tout à fait ; ce samedi 18 mai, Hart boven Hard et Tam-Tam organisent...

    Lire la suite