EuroMillions Basket League: Mons-Hainaut n’a pas trouvé les solutions contre Limburg United

Smith (à gauche) et Mons ont dû s’incliner.
Smith (à gauche) et Mons ont dû s’incliner. - B.B.

Mons-Hainaut 78

Limburg United 85

Q.T. : 18-16, 18-22, 22-22, 20-25.

Mons-Hainaut : 21/39 à 2 pts, 6/20 à 3 pts, 18 lfs sur 23, 38 rbds, 20 fp. JONES 9+2, Cage 1+5, Mortant 2+0, SMITH 10+14, VAN CAENEGHEM 0+4, LASISI 0+2, Nikolic 2+0, Giancaterino 6+0, Ekamba 0+0, Moris 0+5, CHRABASCZ 6+10

Limburg United : 22/41 à 2 pts, 10/19 à 3 pts, 11 lfs sur 15, 29 rbds, 21 fp. CARRINGTON 4+8, MUKUBU 7+7, MORRIS 2+0, Delalieux 2+5, Depuydt 5+7, Dedroog 0+0, Spicer 2+7, KOHADJA 2+0, UNRUH 8+13, Price 6+0

Arbitres : MM.Geller, Deblieck et Vanderheyden

Les semaines se suivent et se ressemblent pour les Renards incapables de signer une prestation correcte au lendemain d’une victoire. Ce nouveau revers à domicile ne remet pas en cause pour l’instant le Top 5. Reste que si les deux équipes terminent à égalité, les Limbourgeois seront positifs à l’average.

Les joueurs de Limburg mettaient une grosse activité en début de match mais Smith (2x3) était adroit au périmètre et aux lancers : 12-3 (5e). Après avoir fait banquette durant 40 minutes à Hasselt, Giancaterino retrouvait la confiance du coach mais loupait son entame. Limburg n’abandonnait pas et revenait dans la partie grâce aux contre-attaques de Depuydt : 18-16 (10e).

Les Renards n’ont pas pu distancer les Limbourgeois

La bande à Lynch profitait ensuite des triples de Price (2x3) pour prendre quelques points d’avance, avant le retour aux affaires des Renards sous l’impulsion de Giancaterino : 32-30 (18e) et 36-38 (20e). Malgré leur mainmise sur le rebond (22 dont 7 offensifs à 15), les Renards n’étaient pas parvenus à distancer les Limbourgeois. À noter que les deux coachs avaient fait tourner l’ensemble de leur effectif durant les 20 premières minutes.

Après un mano à mano qui perdurait tout au long du troisième quart-temps, Mons perdait Chrabascz, blessé à l’œil. Lors de son retour sur le parquet, Limburg s’était donné de l’air : 66-71 (35e). Avec Van Caeneghem, Moris et Lasisi très loin de leur niveau, Mons n’est pas parvenu à refaire son handicap. La prochaine sortie des Renards est programmée vendredi à Anvers. Le lendemain, les Giants prépareront le Final Four à la Diamonte mons.arena.

 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. POLITICS ELECTIONS DEFI MEETING

    Elections 2019: les coulisses de la campagne en 7 anecdotes

  2. «
Ce sera avec le PS sans la N-VA ou avec la N-VA sans le PS
» avait dit Elio Di Rupo.

    Elections 2019: la Belgique sera-t-elle ingouvernable?

  3. © Photo News

    Elections 2019: les programmes des partis à la loupe

Chroniques
  • «En entreprises»: le pluriel est-il de mise?

    « En » et « dans »

    «  Des formations zéro faute en entreprises  » titrait, le 8 avril dernier, votre quotidien favori dans sa version « papier ». S’ensuivirent les doléances d’une lectrice qui se disait très étonnée à la lecture de ce titre. Qu’est-ce qui a pu choquer dans la formule incriminée ? Le caractère trop ambitieux de l’objectif « zéro faute » ? Point du tout ! C’est la marque du pluriel au nom entreprises. Pourtant, ces formations ne sont pas destinées à une seule entreprise, mais à plusieurs ; elles seront dispensées dans les entreprises. Pour des formations zéro faute, un bref retour sur le couple en / dans les peut s’avérer utile.

    L’emploi de la préposition en pour introduire un complément de lieu est d’usage général en français : travailler en usine, croupir en prison, s’éclater en boîte, servir en salle, entrer en conclave. Dans ces expressions, il...

    Lire la suite

  • Avis aux partis: lundi, la campagne, c’est fini!

    Ce dimanche, la parole est aux électeurs. A ceux qui pensent que le vote ne sert à rien, ce rappel très utile : le soir des élections, ce sont les résultats que chaque parti scrutera avec angoisse. C’est la mathématique qui désigne les vainqueurs et qui prend une claque, au nord comme au sud du pays. Aucun jeu n’est fait et les votes exprimés peuvent bouleverser les cartes et rendre des alliances si pas impossibles, difficiles ou illégitimes. Il y a toujours des surprises les soirs d’élections, et ce sont les citoyens qui les...

    Lire la suite