Jusqu’à 24ºC ce lundi, puis le retour des orages dès mercredi: la météo région par région

Bruxelles © Le Soir/Sylvain Piraux
Bruxelles © Le Soir/Sylvain Piraux

La pluie signera la fin des belles journées estivales dès le milieu de la semaine prochaine, indique l’Institut royal météorologique (IRM) dans son bulletin de la mi-journée. Le risque de précipitations et d’orage augmentera à partir de mercredi tandis que les températures seront à la baisse.

> Les prévisions météo région par région

Lundi, le temps sera ensoleillé avec des voiles d’altitude. Dans le courant de la journée, quelques nuages cumuliformes se développeront également, mais le temps restera sec. Les maxima seront compris entre 18 degrés en Ardenne et 23 ou 24 degrés en plaine. Le vent sera généralement modéré de secteur est à sud-est.

Mardi, le ciel sera dégagé à peu nuageux mais par moments quelques voiles masqueront le soleil. Les maxima seront proches de 22 ou 23 degrés dans le centre. Le vent sera modéré d’est, à est-sud-est en Ardenne.

Mercredi, la journée débutera probablement avec un temps sec sous un ciel peu à partiellement nuageux. Ensuite, la nébulosité augmentera rapidement depuis le sud tout comme le risque d’averses (orageuses). Les maxima seront proches de 20 à 22 degrés dans le centre du pays. Le vent sera modéré, à temporairement assez fort, de secteur sud.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Dominique Leroy, remerciée par le personnel de Proximus lors de son arrivée au siège de l’entreprise ce jeudi. Le parquet, lui, enquête.

    La sortie très chahutée de Dominique Leroy

  2. Pierre-Yves Dermagne

    Vente de Voo et de Win: l’Arc-en-ciel reprend le contrôle dans l’affaire Nethys

  3. Une vaste opération de démantèlement du réseau IPTV en Europe a permis de fermer plusieurs centaines de serveurs utilisés pour le piratage.

    Le vrai ou faux: existe-t-il des risques pour l’utilisateur de l’IPTV?

  • Nethys: le chaos, la clarté et l’hystérie

    La clarté ou le chaos ? Il y a désormais des deux dans le dossier Nethys. Et il va falloir au nouveau ministre de tutelle, Pierre-Yves Dermagne, beaucoup de méthode, de sang-froid, d’expertise et d’indépendance politique pour dénouer ce sac de nœuds.

    Ces derniers mois, c’est l’opacité qui a régné sur la restructuration du groupe liégeois, confisquée par un management, un conseil d’administration, quelques hommes et...

    Lire la suite