Accueil Culture Scènes

Zenel Laci, une vie à double cuisson

Longtemps fritier, Zenel Laci est devenu auteur et comédien après avoir rompu avec un clan familial digne du « Parrain », version belgo-albanaise, sans la mafia. Il se raconte dans « Fritland ».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

Dix heures du matin, à flanc de la Bourse. Il est un peu tôt pour prendre un cornet, sauce andalouse, chez Fritland. Et puis, de toute façon, ce jour-là, la friterie bruxelloise a bien plus croustillant à offrir qu’un paquet de frites. C’est une incroyable tranche de vie que nous déballe Zenel Laci sur les tables en bois de ce royaume de la frite, qui a aliéné une partie de sa vie mais a aussi nourri l’homme et surtout l’auteur et comédien qu’il est devenu aujourd’hui. Bagne et muse à la fois, Fritland donne même son titre au spectacle qu’il crée au Théâtre de Poche.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Scènes

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs