Accueil Société

«Des parents stressés qui stressent leurs enfants», c’est aussi ça le CEB selon une experte

Si l’épreuve du CEB a eu le mérite de clarifier les compétences requises pour les élèves, le stress de l’épreuve, ne permet pas un cadre serein d’apprentissage.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 2 min

Dominique Lafontaine est présidente du département des sciences de l’éducation de l’ULiège et responsable belge francophone du Programme international de suivi des acquis (Pisa) des élèves de 15 ans. Selon elle, l’événementialisation du CEB engendre un environnement peut positif.

Quels sont les points positifs d’un tel examen ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Debrabander Jean, mardi 23 avril 2019, 17:56

    Le stress fait partie de la vie et nos chères têtes blondes doivent apprendre à le gérer

  • Posté par LIENARD NORBERT, mardi 23 avril 2019, 17:27

    Alors que de toutes façons on les fait presque tous réussir pffff

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs