Accueil Économie

Bourses : un premier semestre 2015 agité mais bénéfique

Nous sommes au milieu de l’année. L’occasion de faire un premier bilan.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Décidément, on ne peut pas faire confiance aux marchés d’actions, soupirent quelques investisseurs particuliers, qui, le nez sur le guidon, ne voient que la chute des indices depuis quelques semaines. C’est vrai que, depuis la mi-avril, le BEL 20, par exemple, a solidement piqué du nez, abandonnant près de 10 %. En cause, principalement, la crise grecque et ses répercussions possibles sur l’euro. Mais, lorsqu’on fixe le regard dans le rétroviseur, il faut, en ce qui concerne les actions, placer le curseur un peu plus loin. Un recul d’au moins six mois est nécessaire. Cela tombe bien : nous sommes à la fin du premier semestre 2015, et laissons parler les chiffres.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs