Accueil Économie Emploi

L’Europe menace le secteur de l’insertion socio-professionnelle

Les 155 centres d’insertion wallons s’opposent à la réforme du gouvernement. Mais la commission européenne pourrait exiger le remboursement des subventions attribuées de manière très large et sans contrôle strict.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

Le secteur wallon de l’insertion socio-professionnelle maintient la pression sur le gouvernement wallon qui doit prendre ce jeudi des mesures de réforme visant ces structures qui organisent des formations au profit de personnes très éloignées de l’emploi. On dénombre actuellement en Wallonie 155 centres d’insertion socio-professionnelle (CISP) qui viennent en aide chaque année à 16.000 demandeurs d’emploi.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Emploi

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs