Des rafales de vent jusqu’à 80 km/h, orages et froid: les prévisions météo région par région

Bruxelles sous l’orage © Le Soir
Bruxelles sous l’orage © Le Soir

À partir de vendredi soir, les températures vont se refroidir, indique l’Institut royal météorologique (IRM). Le temps se gâtera particulièrement ce week-end avec de fortes rafales de vent et des orages qui éclateront sur l’ensemble du pays.

Toutes les prévisions par région

Ce jeudi soir, quelques averses sont encore attendues, éventuellement orageuses, avant le retour plus tard ce soir et la nuit d’un temps sec avec des éclaircies parfois larges, Les minima sont compris entre 6 et 9 degrés.

Vendredi, il fera d’abord sec partout et partiellement nuageux. L’après-midi, quelques averses pourront se développer localement. Les maxima se situeront de 12 à 17 degrés.

Un week-end sous la pluie

Samedi matin, le front pluvieux, associé à un noyau dépressionnaire sur le sud de la Mer du Nord, quittera notre pays par l’est mais sera suivi d’un temps très instable avec régulièrement des averses pouvant localement être orageuses. Les maxima seront compris entre 8 ou 9 degrés en Hautes-Fagnes et tout au plus 13 degrés en plaine. Le vent sera généralement assez fort, et à la côte fort, de secteur ouest à sud-ouest, avec des rafales pouvant atteindre 80 km/h.

Dimanche, le temps restera instable avec encore des averses pouvant toujours être orageuses par endroits. Les maxima se situeront entre 6 degrés sur les sommets de l’Ardenne et 12 ou 13 degrés en plaine. Le vent sera modéré à assez fort et s’orientera au secteur nord-ouest.

 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Pour la première fois depuis des temps immémoriaux, on aura vu un vrai mouvement citoyen bousculer totalement l’agenda politique et imposer le thème du climat. © Photo News.

    Elections 2019: non, cette campagne n’était pas ennuyeuse

  2. © Photo News

    Elections 2019: les programmes des partis à la loupe

  3. liste citoyenne

    Elections 2019: les mouvements citoyens vont-ils exister?

Chroniques
  • «En entreprises»: le pluriel est-il de mise?

    « En » et « dans »

    «  Des formations zéro faute en entreprises  » titrait, le 8 avril dernier, votre quotidien favori dans sa version « papier ». S’ensuivirent les doléances d’une lectrice qui se disait très étonnée à la lecture de ce titre. Qu’est-ce qui a pu choquer dans la formule incriminée ? Le caractère trop ambitieux de l’objectif « zéro faute » ? Point du tout ! C’est la marque du pluriel au nom entreprises. Pourtant, ces formations ne sont pas destinées à une seule entreprise, mais à plusieurs ; elles seront dispensées dans les entreprises. Pour des formations zéro faute, un bref retour sur le couple en / dans les peut s’avérer utile.

    L’emploi de la préposition en pour introduire un complément de lieu est d’usage général en français : travailler en usine, croupir en prison, s’éclater en boîte, servir en salle, entrer en conclave. Dans ces expressions, il...

    Lire la suite

  • Un an de RGPD. Et de culture numérique européenne

    Le 25 mai 2018 entrait en vigueur l’un des textes majeurs de cette législature européenne : le RGPD. Né dans la douleur, quelques mois après le traumatisme Cambridge Analytica, ce Règlement général sur la protection des données affichait haut et fort ses ambitions. En gros : réguler l’usage de ce nouveau carburant de l’économie numérique. Et empêcher ses acteurs de fouiller indûment dans les tiroirs de notre intimité. Le RGPD consacrait en quelque sorte un droit bétonné depuis 1948, celui du respect de la vie privée....

    Lire la suite