Accueil Belgique

Le Parlement, pourvu que ça dure

De l’importance de la Chambre des députés, objet précieux et fragile...

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 2 min

Pour la dernière séance plénière de la législature jeudi à la Chambre, on a eu droit à une cinquantaine de votes sur autant de sujets (qui avaient été évoqués en commissions avant cela), des pensions des indépendants à la TVA pour la stérilisation des chats en passant par l’accord interprofessionnel, l’adhésion de la Macédoine du Nord à l’Otan, les dotations aux partis, l’interdiction de la vente de tabac aux mineurs d’âge… L’éventail ne fait pas l’air, la diversité n’est pas forcément un gage de richesse mais enfin, l’institution parlementaire est assez décriée un peu partout pour que l’on salue ici au passage le travail accompli jusqu’au dernier jour. Positivons, donc.

D’autant plus que le Parlement fédéral devant nous est un objet précieux et fragile, et cela doublement.

D’une part, parce qu’il est « fédéral » au pays des confédéralistes-séparatistes et des forces communautaires centrifuges – du reste, peut-être ses jours sont-ils comptés, nous verrons après le 26 mai.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs