Accueil Culture Musiques

Louis Aguilar Oh boy

Play it Loudly.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 1 min

En Belgique, au rayon des cow-boys crooners à la belle voix chaude, on a Kris Dane. En France, ils ont le Lillois Louis Aguilar. Finaliste des Inrocks Lab de 2015 et des Inouïs du Printemps de Bourges en 2016, cela fait deux ans qu’il promène sa belle voix et sa guitare sur nos routes, entre clubs et festivals.

Après avoir écumé les bars du Nord de la France, Louis découvre en 2009 le folk américain au point de rejoindre des groupes locaux du Midwest à New York. De retour en France, il monte ses Crocodile Tears avec qui il publie le disque contenant ce Memories que Julien Doré reprendra sur l’album Love. Il collabore encore avec Pomme et Yuksek avant de publier ce nouvel album, Oh Boy, enregistré quasiment seul dans son studio d’Amiens.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs