Accueil Société Régions Bruxelles

Des riverains sous haute tension

Schaerbeek et Woluwe-Saint-Lambert ont voté une motion pour s’opposer à la mise en place de lignes haute tension. Des comités de quartier évoquent le principe de précaution.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Bruxelles Temps de lecture: 3 min

Les membres des comités de quartier Pelletier, Haut Woluwe, Tervueren-Montgomery et Cœur-Europe sont toujours survoltés. Depuis des mois, ils se battent pour que la Région bruxelloise adopte une norme stricte en matière de champ magnétique. Leur cause a également été rejointe par les communes de Schaerbeek et Woluwe-Saint-Lambert.

En septembre dernier, Elia, le gestionnaire du réseau de transport d’électricité belge, a placé un câble de 150.000 volts devant relier les postes haute tension de Woluwe-Saint-Lambert et Schaerbeek en passant par les rues Pelletier, Prekelinden et Albertyn. Dans les prochains mois, Elia devra encore placer ce type d’infrastructure rue Rasson. Des petites voiries qui font que les câbles sont placés à moins de 4,5m des façades des habitations, provoquant un champ magnétique qui devrait dépasser les 0,4 microTesla.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs