Accueil Sports

Karim Belhocine: «On a de la fierté»

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Karim Belhocine disputera dimanche le deuxième match de sa série de six comme intérimaire à la tête du RSCA. Avec au menu, un sacré client : le Club de Bruges. « Bruges est un grand rival d’Anderlecht et les joueurs en sont conscients. Ce match est important pour nous si on veut encore revendiquer quelque chose. Je comprends le président quand il dit, la semaine passée, ne plus rien attendre des cinq derniers matches car cela ne sert à rien de donner trop d’attentes aux supporters. Cependant, on a de la fierté, on est payé et on se lève tous les matins pour avoir des résultats. On a encore des points à prendre et des victoires à fêter. Chaque match doit donc être joué dans l’optique de le gagner. Le public brugeois pousse et fait beaucoup de bruit mais j’espère que cela aura une influence positive sur mes joueurs et que cela va les booster. A eux de se servir de l’ambiance pour se transcender. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs