Michel Preud’homme après les tensions lors du match face à l’Antwerp: «Je deviens habitué aux interruptions»

Michel Preud’homme après les tensions lors du match face à l’Antwerp: «Je deviens habitué aux interruptions»
Photo News

Interrogé au micro de Proximus suite à la défaite du Standard à l’Antwerp (2-1), Michel Preud’homme est revenu sur l’interruption du match suite à des jets de gobelets des supporters anversois en sa direction. « Je deviens habitué aux interruptions. En Belgique, ça arrive de devoir être escorté pour être en sécurité. J’ai également vu le cas avec Philippe Clement qui a reçu des gobelets lors du match entre Genk et Bruges », a déclaré le coach liégeois, très détaché par rapport aux événements.

Lorsqu’on lui a demandé s’il y avait une solution pour éviter ça, Michel Preud’homme n’a pas cherché à répondre : « Je travaille pour mon club et pas pour la fédération. »

Le coach du Standard est ensuite amèrement revenu sur la défaite de ses joueurs : « C’est dommage, car je pense qu’on ne méritait pas de perdre ce soir. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous