«J’appelle Di Rupo à mettre fin aux dérapages du camp socialiste», lance Denis Ducarme (MR)

© Le Soir
© Le Soir

Suite à des propos polémiques tenus par des membres socialistes, le ministre de l’Agriculture et de la Sécurité alimentaire Denis Ducarme (MR) a souhaité ce samedi recadrer « au nom du MR » le président du parti Elio Di Rupo afin qu’il en finisse avec les « dérapages du camp socialiste », rapporte La Libre.

« J’appelle Elio Di Rupo à mettre fin aux dérapages du camp socialiste, à respecter l’intelligence de l’électeur et à mener une campagne propre et argumentée plutôt qu’à laisser le PS assimiler en permanence ses adversaires politiques à des nazis », a lancé le libéral évoquant entre autres « des récentes déclarations d’Emir Kir ».

Le MR veut augmenter le salaire des travailleurs : « Il faut arrêter de tromper l’électeur », s’insurge le PS

Il y a deux jours le bourgmestre de Saint-Josse, Emir Kir, avait comparé sur une chaîne saoudienne les contrôles et les descentes de police effectués à Bruxelles dans le cadre du Plan Canal après les attentats à des pratiques utilisées à l’époque par l’Allemagne nazie.

Denis Ducarme reproche également le « nouveau dérapage » de Jean-Pascal Labille, le secrétaire général de Solidaris, qui aurait accusé ce samedi le gouvernement fédéral de racisme d’Etat dans les colonnes de Sudpresse.

Elio Di Rupo : « On peut, il faut, former un gouvernement sans la N-VA »

« Un débat qui respecte l’intelligence de l’électeur »

« Je demande officiellement au président du parti socialiste Elio Di Rupo de faire revenir M. Kir sur les propos exprimés sur une chaîne d’information internationale. (…) Si un député du MR n’avait fait que le dixième de ce qu’a fait Emir Kir, il aurait déjà été mis à pied », assure le ministre.

« j’appelle à la mise en œuvre d’une campagne propre, comparant les arguments et axée sur le fond en vue de produire un débat respectant davantage l’intelligence de l’électeur », a-t-il fustigé.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Elaborer des vaccins et des traitements prend du temps. Dans l’urgence, les chercheurs testent des molécules efficaces contre d’autres virus.

    Comment un laboratoire belge traque le coronavirus

  2. Kim en balade, samedi matin, sur la plage du célèbre Burj Al Arab, l’hôtel aux... 7 étoiles. @News

    Tous les regards sur Kim Clijsters à Dubaï

  3. Tristan Moreau et Nathalie Van Tongelen, au coeur du nouveau spectacle, «
Studio 100 part en live
». © Mathieu Golinvaux

    Studio 100 sort de l’écran pour un nouveau show musical

La chronique
  • Lettre ouverte au Roi: le temps est venu d’être créatif

    Saisissant la perche tendue récemment par David Van Reybrouck, je prends la plume. Le Roi et moi, nous avons un intérêt commun dans le dénouement de la crise politique actuelle. Que serait un Roi sans son royaume ? Que serait une constitutionnaliste sans sa Constitution ? En cas d’éclatement du pays, que deviendront le Roi, sa famille, ses palais et ses yachts ? En tant que constitutionnaliste, que ferai-je de ce know-how constitutionnel local inédit sur BHV, les matières personnalisables et l’autonomie constitutive ? Pas de doute : les constitutionnalistes belges et la famille royale feront le désespoir des bureaux de placement professionnel. De manière à la fois intéressée et désintéressée, je glisse donc au Roi quelques petites recettes.

    Ceci n’est pas une pipe...

    Lire la suite

  • Négociations fédérales: un conseil d’ami, n’essayez plus N-VA et PS

    Mais franchement, qui est surpris ? Koen Geens était bien culotté ce vendredi soir de rejeter la responsabilité de l’échec de sa mission sur Paul Magnette et le PS. Il fallait être Hibernatus ou moine ces derniers mois pour ne pas avoir compris que le PS ne monterait pas dans un gouvernement avec la N-VA. Certains observateurs s’en gaussaient vendredi matin : il n’y avait dans l’interview de Paul Magnette au Soir qu’une confirmation du « jamais avec la N-VA » tant de fois prononcé....

    Lire la suite