Accueil Société

Quand le cannabis fait le buzz sur les marchés financiers

A Toronto et même à Wall Street, les « pot stocks » poussent comme des mauvaises herbes. C’est que le cannabis n’est désormais plus un investissement « honteux ». Pour les leaders du tabac et de l’alcool, il est même un potentiel futur relais de croissance.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Le 17 octobre 2018, le Canada devient le premier pays du G20 à légaliser le cannabis. Ce matin-là, il y fait un froid de canard. Peu importe, dès l’aurore, ils sont des milliers dehors, déjà euphoriques, à braver la météo, pour être les premiers à s’acheter « quelques grammes » dans une des toutes nouvelles boutiques d’Etat.

Mais la marijuana légale ne réjouit pas que ses consommateurs : les investisseurs, en quête de diversification de leurs placements et, plus récemment, les grands groupes producteurs des drogues légales les plus populaires de la planète – cigarettiers et fabricants de spiritueux – voient, eux aussi, dans la fleur de cannabis le potentiel d’un avenir « paisible ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs