Accueil Belgique

Légaliser le cannabis: comment ça pourrait rapporter 144 millions d'euros à l’État

Le Groupe du Vendredi a réalisé une étude mesurant l’impact sur les finances publiques d’une dépénalisation. Trois scénarios sont testés. Celui d’un monopole géré par l’Etat tient la corde.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

C’est le retour en grâce du cannabis. Bannie pendant de longues années, cette plante est toujours considérée comme une « drogue » par les Nations Unies, au même titre que la cocaïne et l’héroïne. Il est strictement interdit de la commercialiser, de la produire ou même de la détenir, au sens de la Convention unique sur les stupéfiants de 1961, signée par plus de 180 Etats. Malgré cela, l’ONU recense 192 millions d’usagers, ce qui en fait « la drogue illicite la plus consommée du monde ».

Mais « illicite », le cannabis l’est de moins en moins. Quoiqu’en pense l’ONU, la tendance est à la légalisation, aux quatre coins du monde. D’abord pour le cannabis à usage médical. Et même pour une consommation purement récréative. L’Uruguay est le premier pays à avoir légalisé. Puis le Canada. Bientôt le Luxembourg. Dix Etats américains ne voient plus d’objection à ce que leurs citoyens se roulent un pétard, même si le droit fédéral américain interdit toujours la marijuana.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

  • Posté par VERDOODT-COLART Jean-Marie, vendredi 10 mai 2019, 13:56

    @ Nisio Tom : n'oubliez pas aussi d'interdire les voitures, combien de morts sur nos routes...Alors, un commentaires ridicule en vaut un autre !!

  • Posté par nishio tom, lundi 13 mai 2019, 9:21

    @VERDOODT-COLART comparaison ridicule et pathétique dans votre chef ...à court d'argument... depuis quand y-a-t-il accoutumance dans le chef de la voiture...?

  • Posté par PAEME FREDERIC, mercredi 8 mai 2019, 20:10

    Quelle hypocrisie quand même. Le seul but est de faire rentrer du fric dans les caisses de l'Etat. RIEN DE PLUS Et pourquoi à nouveau n'envisager les choses qu'à moitié et ne parlant que du cannabis. Légalisons TOUTES les drogues : cocaïne, héroïne, opium, ... Les seuls "pestiférés" qui subsisteront seront les buveurs, fumeurs et automobilistes ...

  • Posté par VERDOODT-COLART Jean-Marie, vendredi 3 mai 2019, 22:17

    @ Nisio Tom : Donc, pour vous il faut supprimer la publicité pour l'alcool et légaliser le cannabis ?? Et, aucune légalisation n'a jamais empêché les trafics. Soyez un peu réaliste !

  • Posté par nishio tom, lundi 6 mai 2019, 12:26

    @VERDOODT-COLART soyez réaliste vous même ! combien de mort dû à l'alcool, combien dû au cannabis ! allez faire un tour dans les hôpitaux, dans les pharmacies ou dans les commissariats et arrêtez le dogmatisme primaire... Mieux vaux un encadrement que l'anarchie et le marché noir !

Plus de commentaires

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs