Accueil Économie Mobilité

Infrabel met le chemin de fer en libre accès

Le gestionnaire de réseau se met à l’open data : les données d’une soixantaine de critères sont accessibles à tous.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 5 min

Infrabel, le gestionnaire du réseau ferré en Belgique, met tout une série de données à disposition du grand public et des professionnels des « data » (données). Position des gares, des passages à niveau, consommation d’énergie, données de ponctualité des trains aux différents arrêts…, la liste est longue d’une soixantaine de critères. Et plus encore de la manière de les utiliser et de les combiner. « D’autres opérateurs ferroviaires, comme la SNCF dont on s’est beaucoup inspiré, propose déjà des données en open data », explique Arnaud Reymann (Infrabel), « nous allons beaucoup plus loin dans le nombre et la variété des données mises à disposition.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs