Accueil Léna

«Ce sont les chevaux qui font les hommes et pas l’inverse»

Entraîneur d’Uza Josselyn, septième du Grand prix d’Amérique 2019, René Aebischer raconte sa complicité avec cette jument star.

Avec LéNA, découvrez le meilleur du journalisme européen.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

La vedette, c’est elle. Uza Josselyn est une trotteuse de 8 ans qui court vite, très vite. Au point de se qualifier pour le Grand Prix d’Amérique cette année, où elle a terminé 7e. Puis, elle a pris la 2e place du Prix de France contre les mêmes adversaires, entre les vedettes planétaires Readly Express et Bold Eagle, les vainqueurs des deux GP d’Amérique précédents.

Sur l’autre piste parisienne d’Enghien, elle a même établi un record de vitesse qui fait d’elle la jument la plus véloce d’Europe.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en LéNA

L’Afrique raille l’hypocrisie des Européens en matière d’énergie

Il y a moins d’un an, l’Europe exhortait l’Afrique à renoncer aux énergies fossiles. Il n’en est désormais plus question puisque le continent africain est sollicité pour servir d’alternative à l’approvisionnement en énergie auprès de la Russie.

Avec LéNA, découvrez le meilleur du journalisme européen.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs