«Une étape importante dans l’histoire de Spotify»: le cap des 100 millions d’abonnés payants est franchi

Le PDG de Spotify, Daniel Ek, lors d’une conférence à New-York © AFP
Le PDG de Spotify, Daniel Ek, lors d’une conférence à New-York © AFP

Le Suédois Spotify, numéro un mondial de l’écoute de musique en ligne, a annoncé lundi avoir franchi la barre des 100 millions d’abonnés payants, sans toutefois parvenir à rester bénéficiaire sur la durée.

Spotify propose désormais des abonnements ‘duo’

Les abonnés payants sont le coeur de la stratégie des services de streaming, les revenus tirés de la publicité diffusée aux utilisateurs gratuits étant insuffisants pour espérer une quelconque rentabilité.

« Le nombre d’abonnés premium a atteint 100 millions, en hausse de 32 % » sur un an à l’issue du premier trimestre, s’est félicité Spotify qui parle d’une « étape importante dans l’histoire de l’entreprise ».

Spotify va suspendre les comptes des utilisateurs qui utilisent des ad-blockers

Spotify ne parvient pas à trouver un modèle efficace

En dépit d’une expansion rapide, le groupe, créé en 2005, n’a toujours pas trouvé de modèle efficace lui permettant de dégager un bénéfice à long terme.

Tandis que la plateforme, introduite en Bourse à New York en avril 2018, avait engrangé le premier bénéfice net de son histoire au troisième trimestre 2018 puis avait maintenu le cap au quatrième trimestre, elle n’est pas parvenue à le rééditer au premier trimestre 2019.

Cinq choses que vous ignoriez au sujet de Spotify

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous