Accueil

Carles Puigdemont exclu des Européennes: «Les autorités veulent le réduire au silence», réagit le parti

L’indépendantiste catalan avait été désigné tête de liste de son parti aux Européennes.

Temps de lecture: 1 min

L’ex-président catalan Carles Puigdemont a été interdit de se présenter aux élections européennes du 26 mai par les autorités électorales espagnoles, a indiqué lundi son parti indépendantiste, déplorant cette action juridique.

Deux partis ont empêché la candidature de Carles Puigdemont

Selon le parti indépendantiste de Carles Puigdemont, appelée « Ensemble pour la Catalogne », les autorités électorales veulent ainsi « réduire au silence » M. Puigdemont et deux autres indépendantistes catalans en exil, Toni Comin et Clara Ponsati. Contactée par l’AFP, l’autorité électorale s’est refusée à tout commentaire.

Le parti de M. Puigdemont a lui annoncé qu’il « déploierait immédiatement toutes les actions juridiques dans l’Etat espagnol et en Europe pour défendre les droits des trois candidats ».

Le nationalisme catalan, comment en est-on arrivé là ?

« Il n’y a aucun obstacle juridique (à leur participation) sauf si on voulait les exclure pour raisons politiques », a dit à l’AFP l’avocat de M. Puigdemont, Gonzalo Boye.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Matielig Rino, lundi 29 avril 2019, 20:10

    d'abord 30 ans de tôle, ensuite il pourra se présenter aux élections ;-)

  • Posté par LAURENT Christian, lundi 29 avril 2019, 22:17

    Trente ans de tôle, c'était sous Franco!

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une