Accueil Opinions Cartes blanches

«Pour que nos universités deviennent des actrices engagées de la transition écologique et sociale»

Des personnalités du monde académique belge signent ce plaidoyer pour que nos universités opèrent « des changements urgents et profonds » en faveur d’une transition.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 14 min

Voilà des décennies que la communauté scientifique internationale multiplie les alertes quant aux menaces multiples que nos modes de vie, de consommation et de production génèrent pour nos sociétés, pour l’avenir de notre planète, voire pour notre survie : dérèglements climatiques, érosion de la biodiversité, dégradation des écosystèmes, pollution de l’eau, de l’air et des sols, inégalités sociales, crises migratoires… Ces préoccupations, basées sur de nombreuses études scientifiques et des données objectives, sont actuellement relayées par la jeune génération, qui se sent directement menacée et qui montre sa détermination et son engagement sur ces enjeux.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cartes blanches

Carte blanche Quand les juges se déshonorent

C’est en agissant en serviteurs dociles des politiciens qui les ont nommés, que les juges qui ont voté la révocation du droit à l’avortement aux Etats-Unis ont trahi le respect dû aux individus qu’ils sont censés protéger.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs