Accueil Culture Scènes Les spectacles à l'affiche

Le chevalier d’Eon Dessous (froufroutants) de l’espion en jupons

Thierry Debroux revisite la légende du chevalier d’Eon, agent secret de Louis XV et premier travesti célèbre de l’histoire.

Jusqu’au 3 juin au Théâtre du Parc (Bruxelles).

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Avec ses perruques poudrées, ses robes bouffantes, son clavecin et son ambiance versaillaise, Le chevalier d’Eon nous fait l’effet d’un plat de fraises où l’on aurait franchement exagéré sur la chantilly : on sait que ce n’est pas très raisonnable mais on s’en délecte quand même. A la mise en scène, Daphné D’Heur avoue d’ailleurs s’être inspirée du Marie-Antoinette de Sofia Coppola et son baroque décadent et assumé.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Les spectacles à l'affiche

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs