Accueil Société Régions Namur-Luxembourg

Namur: un conseiller communal PTB démissionne après avoir tenu des propos sexistes

Dans une publication Facebook, Jean-François Lenoir visait son homologue du CDH, Dorothée Klein

Temps de lecture: 1 min

Le conseiller communal namurois du PTB, Jean-François Lenoir, a décidé de démissionner de son poste après avoir tenu des propos sexistes lundi sur le réseau social Facebook, a indiqué mardi le parti. Dans sa publication, le conseiller communal visait son homologue du CDH, Dorothée Klein. Il a ensuite tenu d’autres propos diffamatoires en réagissant à des commentaires.

Le chef de file namurois du PTB, Thierry Warmoes, a indiqué mardi que le parti se distanciait des déclarations faites par Mr. Lenoir et que celui-ci avait décidé de quitter son poste. «Ces propos sont inadmissibles, irrespectueux et constituent une atteinte aux personnes concernées», a-t-il déclaré.

Warmoes a également précisé que le conseiller démissionnaire souffre d’une maladie qui implique des troubles psychologiques. Ceux-ci seraient par ailleurs amplifiés depuis plusieurs semaines, à cause de problèmes privés. «C’est pour ces raisons que Jean-François lui-même a exprimé la volonté de démissionner de son poste de conseiller communal, ce qui a été accepté par la direction du PTB», a-t-il ajouté.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Nica Petre, mardi 30 avril 2019, 15:57

    Pas très social l'article qui deballe les problèmes de santé du député. Le fait que le PTB fait le grand nettoyage parmi ses députés ne fera que grandir ce parti avant et après les éléctions. La bassesse des réactions débiles du MR sur la mort des opposants au goulang ne fait que démontrer que le MR atteint le fond de son impuissance pour enrayer la chute inéluctable. Ce qui d'ailleurs est le même parcours que le CDH. Vive l'arrivée des nouvelles allinaces progréssistes dans l'intérêt des travailleurs et pour un meilleuir partage de ressources et une réelle solidarité libre ou forcée.

  • Posté par Dessers Jacques, mardi 30 avril 2019, 16:12

    A vous lire, on se croirait dans un monde de Bisounours. Le PTB est une réelle menace pour la démocratie comme tous les autres partis qui virent aux extrêmes ( Destexhe, PP, etc... ). Le réveil va être dur lorsque vous devrez vous rendre compte que le PTB ne pèse rien qualitativement hormis ses 2 ou 3 têtes de file et que les votes exprimés en leur faveur seront des votes 'perdus' tel que les élections communales l'ont récemment prouvé !

Plus de commentaires

Aussi en Namur-Luxembourg

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo