Accueil

Charles Michel dénonce un «axe de gauche» qui «prépare un appauvrissement des classes moyennes»

Si Charles Michel était la cible des discours du PS de ce premier mai, le contraire était vrai aussi.

Temps de lecture: 2 min

Le MR, rejoint par les principales figures du parti-frère flamand, l’Open Vld, ont célébré mercredi, à trois semaines des élections générales du 26 mai, les valeurs libérales, en insistant sur le travail, «valeur cardinale» des programmes électoraux des deux formations, selon le Premier ministre démissionnaire et président du MR.

► Elio Di Rupo: «Je n’ai rien contre Charles Michel mais je ne veux plus de sa politique»

Les libéraux célèbrent ensemble depuis des années «leur» Fête du travail le 1er mai. Ils l’ont fait cette année à Hannut, pour la première fois en province de Liège, en dehors du bastion du MR qu’est le Brabant wallon, en présence de toutes les têtes de liste pour les scrutins européen, législatifs et régionaux.

Michel a vanté le travail comme «valeur cardinale» de l’ADN des libéraux en appelant les électeurs à délaisser le 26 mai les partis de gauche et à ne «pas acheter un chat dans un sac» et en soulignant que les recettes du MR et de l’Open Vld «marchent». La gauche est clairement la cible du discours de Michel, qui dénonce « cet axe de gauche » qui « prépare un appauvrissement des classes moyennes ».

Il reproche aux socialistes de vouloir « taxer, taxer, taxer toujours plus, ceux qui travaillent, les petits épargnants ». Il a mentionné la création de 230.000 emplois au cours de la législature finissante et la division du déficit budgétaire «par trois »; le lancement d’un pacte d’investissements, la reprise des travaux du RER autour de Bruxelles et le doublement de la production d’électricité par des éoliennes en mer.

La présidente de l’Open VLD, Gwendolyn Rutten, rejointe à Hannut par le vice-Premier ministre Alexander De Croo, et par le bourgmestre de Malines, Bart Somers, a mis l’accent sur les valeurs communes défendues par les deux partis. Le MR et l’Open Vld sont «deux partis, une seule famille d’optimistes» qui «se serre les coudes dans les bons comme dans les mauvaises moments», a-t-elle dit. «Nous croyons en ce pays. Et nous défendons les mêmes idéaux. Côte à côte», a ajouté Mme Rutten.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

13 Commentaires

  • Posté par Carré Albin, mercredi 1 mai 2019, 21:46

    Liberté! Oui, Mr Michel & consorts ( De Wever etc...) la liberté, c'est essentiel pour les lobbies, les transnationales et autres industries de l'empoisonnement et de la finance. Pour les citoyens, ce serait une incongruité, n'est-t'il pas! Des révolutions ont eu lieu, je préférerais que la prochaine ne tarde pas et qu'elle soit de velours mais...

  • Posté par Chouters - Lognoul , mercredi 1 mai 2019, 18:39

    Appauvrir les classes moyennes ! C'est Charles Michel qui dit ça ? Gonflé le gars.

  • Posté par LAURENT Christian, mercredi 1 mai 2019, 18:16

    L'appauvrissement des classes moyennes, c'est le gouvernement sortant qui l'a fait, en reniant les promesses préélectorales du MR: on ne touchera pas à l'âge légal de la pension, pas avec la NVA et j'en passe!

  • Posté par Van Obberghen Paul, mercredi 1 mai 2019, 16:02

    @ Björn Deckers Si vous voulez vous passer du MR (et de la NVA tant qu'à faire) après le 26 mai vous n'aurez pas d'autre choix que d'avoir le PTB dans l'équation. A vot' bon' santé, camarade!

  • Posté par Nica Petre, jeudi 2 mai 2019, 17:10

    @Mr Paul Reduire le MR et le VLD à sa plus simple exprésion est une lutte de santé publique aussi bien pour les classes moyennes que pour les travailleurs. Avec la suédoise nous nous attendions au pire ben il ont fait encore mieux 8 milliiards de dette supplémentaires qui sont partis en allegements fiscaux pour la création de 26000 job Pingre je n'aurais pas espère autant. Les hôpitaux vont mal, la justice est enxengue mais le MR et compagnie donnent 8 miliards aux entréprises pour que leurs dirigeants s'enrichissent encore plus et plus vite. Ben non nous ne somme plus d'accord avec cela et nous vous le montrerront des le 26 par une chute vertigineuse de deux Judas francophones le MR et me CDH qui vont payer leur TRAHISON au prix le plus fort possible. Et personnellement j'espère que le nouveau axe progressiste a bien compris que s'il ne defaira pas rapidement tout le mal que la suédoise à fait, ben il ne resteront pas longtemps au pouvoir et ils seront santionnés aussi vite qu'un C4 des entréprises libérales...

Plus de commentaires

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une