Incidents devant une école à Schaerbeek: Yusuf Yildiz dément les accusations de Bernard Clerfayt

Incidents devant une école à Schaerbeek: Yusuf Yildiz dément les accusations de Bernard Clerfayt

Je dénonce les mensonges, les travestissements de la réalité, les appels à la haine et à la violence proférés sur les réseaux sociaux par des prêcheurs de haine. » Bernard Clerfayt est en colère. En cause : les incidents qui ont éclaté autour de l’école numéro 1. Pour rappel, jeudi dernier, une alerte pour suspicion de viol sur une fillette de quatre ans était lancée ; mardi, le parquet excluait formellement toute forme agression. Mais, entre-temps, des manifestations violentes ont eu lieu autour de l’établissement.

« Je ferai un dépôt de plainte global, au nom de la commune, insiste le bourgmestre. Au nom, aussi, de l’école numéro 1, dont le personnel a été mis en danger. Et nous nous constituerons partie civile pour les dégâts occasionnés à l’école, tant matériels, après les jets de pierre, que moraux, avec la mise en cause de la qualité et de l’engagement professionnel de l’équipe pédagogique. »

► Clerfayt va porter plainte et demande l’exclusion d’un élu CDH

Si la démarche vise « toutes les personnes qui ont tenu des propos scandaleux, attisant la situation », Bernard Clerfayt vise nommément Yusuf Yildiz. Elu conseiller communal sur la Liste du bourgmestre, il a depuis lors rejoint le CDH, et figure d’ailleurs en 17e position sur la liste régionale humaniste.

Yusuf Yildiz réagit

Dans la soirée, Yusuf Yildiz a répondu à nos appels, pour une réaction limitée, « avant d’en discuter avec mon avocat ». Mais il réfute catégoriquement les accusations. « Ce que dit Bernard Clerfayt est totalement faux. Si je suis allé dans le quartier pendant les manifestations, c’était pour soutenir la police. Et j’ai toujours appelé au calme. Et oui, c’est un sujet délicat, on peut trouver que ma vidéo était maladroite. Ce n’est pas mon avis. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous