Accueil Monde France

Paris a vécu au rythme d’un 1er mai violent mais maîtrisé

L’affrontement attendu entre le Black Bloc et la police a bien eu lieu, sous une pluie de lacrymogènes, mais il est resté contenu.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Sept mille cinq cents policiers mobilisés, 20 stations de métro fermées le long de 11 lignes différentes, la ville sillonnée de cortèges de véhicules de CRS toutes sirènes hurlantes : l’ambiance à Paris était tendue ce mercredi pour la célébration du 1er  mai. Rien à voir avec les manifs désormais presque rituelles des gilets jaunes du samedi. Et rien à voir avec les autres manifestations de la Fête du travail, qui se sont déroulées dans le calme dans le reste du pays. Paris était sous tension, et dans le secteur entre la tour Montparnasse et la place d’Italie, l’atmosphère était parfois difficilement respirable, tant au figuré qu’en raison des gaz lacrymogènes.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par stals jean, jeudi 2 mai 2019, 15:31

    La sois disant intrusions des "casseurs" à l'Hôpital de la Salpètriére à Paris est un crapuleux mensonge que les médias ont relayé sans la moindre preuve. Même le personnel de l'hôpital interrogé par après ont dit qu'il n'y avait eu aucun acte de vandalisme. La directrice de l'Hopital devrait être traduite elle aussi en justice pour ses propos scandaleux La France de macron est en train de devenir la France de Pétain avec ses flics autorisés à se comporter comme des voyous de la pire espèce...

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs