Accueil Culture Livres

William Boyd, l’amour en musique

Le nouveau roman de l’écrivain anglais joue avec les lecteurs comme avec les personnages : « L’amour est aveugle ».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Titre banal pour le peu banal nouveau roman de William Boyd : L’amour est aveugle – complété d’un sous-titre moins attendu : Le ravissement de Brodie Moncur. De 1894 à 1906, d’Edimbourg aux îles Andaman, on suit avec une passion croissante l’existence échevelée de ce Brodie Moncur, accordeur de pianos doté d’une oreille absolue, très doué techniquement aussi, ce qui lui a permis de développer un savoir-faire dont bien des artistes de premier plan et des musiciens amateurs lui seront reconnaissants.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs