Accueil Opinions

Liberté de la presse: «J’ai fait le choix d’écrire ce que je veux»

La journaliste d’investigation russe Elena Milashina poursuit les enquêtes ouvertes par sa collègue Anna Politkovskaïa assassinée à Moscou en 2006.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Agressée physiquement à deux reprises, cible récurrente de menaces, Elena Milashina recevra le titre de Docteur Honoris Causa de l’ULB et de la VUB ce vendredi 3 mai, journée mondiale de la liberté de la presse.

Votre enquête sur la répression des gays en Tchétchénie a otbenu une grande résonance en Occident et permis le sauvetage et l’exil d’une centaine de gays. Sur quels thèmes travaillez-vous aujourd’hui ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs