Accueil Monde Union européenne

République tchèque: les universités veulent raviver la flamme européenne

Le 1er mai 2004, la République tchèque devenait membre de l’Union européenne en même temps que neuf autres pays de l’ex-Bloc de l’Est. Aujourd’hui, l’euphorie a disparu : les Tchèques sont parmi les plus eurosceptiques du continent.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Il y a 15 ans, la République tchèque rejoignait l’Union européenne en compagnie de neuf autres pays de l’ancien bloc communiste. Si le pays a grandement profité du marché commun et des fonds européens, les Tchèques sont aujourd’hui les plus eurosceptiques du continent après les Britanniques. Pour combattre cette tendance, les universités tchèques lancent le projet « EUforka » (EUphorie) pour aller à la rencontre de la population et informer les citoyens sur les bienfaits de l’UE.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs