Accueil Belgique

La médecin: « Il est capital de faire de la pédagogie »

Pour la cheffe de service du CHU de Liège, les enfants laissent apparaître les mêmes maladies liées à l’obésité que les adultes. Mais il est plus facile d’agir.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 2 min

Marie-Christine Lebrethon est cheffe de clinique au Centre de l'obésité pour enfants et adolescents du CHU de Liège.

Quelles sont les maladies liées à l’obésité chez l’enfant ?

Elles sont nombreuses. Orthopédiques, d’abord, comme les pieds plats ou les problèmes articulatoires. Hépatiques, ensuite, telles que les stéatoses – qui n’évoluent en principe pas jusqu’à la cirrhose. Des maladies respiratoires comme une aggravation d’un asthme déjà existant ou des apnées du sommeil, sont également fréquentes. Chez l’enfant, on observe en fait les mêmes maladies liées à l’obésité que chez l’adulte. Mais comme il s’agit là du début de la maladie, il est encore temps d’agir.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs