Accueil Société Enseignement

Le tronc commun définitivement approuvé: ce que les élèves devront savoir et savoir faire

Le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a approuvé un projet de décret modifiant la formation commune qui sera dispensée à partir de la rentrée de 2020 à tous les élèves de Wallonie et de Bruxelles de la 1re maternelle jusqu’à la troisième année du secondaire.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Société Temps de lecture: 10 min

Un acte refondateur, une nouvelle ambition pour l’école. » S’agissant du Pacte pour un enseignement d’excellence, les superlatifs sont nombreux. Les députés de la majorité n’ont pas failli à la tradition à l’heure de valider l’un des deux décrets les plus importants de cette législature : un tronc commun couvrant la maternelle jusqu’à la troisième secondaire, plus précisément jusqu’à 15 ans au lieu de 14 aujourd’hui. On parle bien ici d’un véritable programme commun à tous les élèves brassant les cours classiques (maths, sciences), le renforcement de l’apprentissage des langues (français et langues étrangères…) ainsi qu’une formation polytechnique et multidisciplinaire. Le tout est porté par la ministre de l’Éducation Marie-Martine Schyns (CDH) pour qui le tronc commun prend « le parti de la performance et de l’équité et fait le pari d’une scolarité épanouissante avec moins de laissés-pour-compte et un équilibre entre bienveillance et exigence ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

23 Commentaires

  • Posté par Ghysels Philippe, mercredi 19 juin 2019, 20:30

    Bonjour à tous, Je voulais juste écrire à tous les commentateurs la chose suivante : Pour un lecteur neutre, lorsqu'on voit le ton utilisé dans les contributions, on remarque que le sujet est très chaud. Faut quand même rester cool les gars, risquer la rupture d'anévrisme dans le commentaire cela ne mène à rien. Bien à vous tous et peace

  • Posté par Jaspers Marie, samedi 4 mai 2019, 23:18

    UN INDICE qui en dit long sur la réforme : Dans la présentation des sept domaines, l'éducation culturelle et artistique est placée avant la formation mathématique! Que deviendra cette dernière avec une réduction du volume horaire de 1/3 dans les 3° années du secondaire, 4X45 MINUTES au lieu de 5X50 minutes! M.Romainville est incapable de faire une règle de trois puisqu'il prétend que le cours de maths va être RENFORCE!Quand on analyse la grille horaire prévue par M.Romainville, on constate qu'il s'agit d'un saupoudrage de cours à 2h/S! On ne peut rien travailler en profondeur avec des laps de temps aussi cours! Pour les élèves , ce seront des petits cours où il n'y aura rien à faire! SUPER! GENIAL! Diront certains.CATASTROPHE ! Diront d'autres conscients que pour connaître il faut travailler en profondeur! Le pacte fait la part belle aux paresseux, aux faibles qui ne profiteront tout de même pas de cet enseignement plus informel que formatif , un enseignement où tout se qui demande REFLEXION , EFFORT est réduit à une peau de chagrin! Comment dans ces conditions peut-on prétendre que l'on va apprendre à apprendre???Pour ce faire, il faut des matières conséquentes pour apprendre ce qu'est l'étude à long terme! DU BLUFF, RIEN QUE DU BLUFF! Et TOUS LES POLITICIENS, EN DEHORS DES M R , se sont laisser BERNER! C'est LAMENTABLE!

  • Posté par Jaspers Marie, samedi 4 mai 2019, 23:22

    CORRECTION ORTHOGRAPHIQUE : 8 lignes avant la fin du commentaire : remplacer "....SE qui....par : .....CE qui....

  • Posté par Jaspers Marie, samedi 4 mai 2019, 23:00

    Parmi les mesures phares scandées depuis deux ans par les acteurs du pacte figurent : la formation interdisciplinaire et multidisciplinaire! Ces mots font "savants" pour la société! Mais que signifient-ils? Jamais, les acteurs ne les ont définis!!!Pour les prétentieux qui se gargarisent de ces substantifs, je donne la définition d'un dictionnaire : "qui est relatif à plusieurs disciplines",syn: pluridisciplinaire.Le Figaro ( grand journal français écrit : deux termes barbares, même s'ils sont d'actualité".Le dictionnaire ajoute :"Approche de problèmes scientifiques à partir des points de vue de spécialistes de disciplines différentes".Concrètement, que veulent dire les "experts universitaires, versus les pédagogues"? Dans le primaire, où les matières de base sont les maths et le français, les autres étant des distractions, que signifie "pluridisciplinaire"? Personnellement je pense que l'interdisciplinaire devrait s'appliquer au français qui doit être travaillé avec précision et rigueur dans TOUS les cours! Ce qui est loin d'être le cas puisque la ministre a interdit, l'année dernière, de ne plus relevé les fautes de français dans les autres cours, quelle que soit la nature de ces fautes : orthographe, syntaxe, conjugaison (au CEB d'il y a 2 ans, une correctrice écoeurée a signalé qu'elle avait du, dans les items de français considérer comme juste : "il metta, il disa, il finissa ,etc")!Les écrits contiennent tellement de fautes qu'ils sont pénibles à lire et même à décripter!!!Beaucoup d'élèves s'expriment, que ce soit oralement ou par écrit en "charabia"! Cela devient insupportable! Cette interdisciplinarité EVIDENTE n'est pas pratiquée! Quels sont les autres possibles? Les maths dans tous les cours puisque le TC vise à offrir un bagage général plus ambitieux, plus solide, s'intéressant davantage à la citoyenneté et à des disciplines techniques ou artistiques.Les maths sont présentent partout et il faudrait les appliquer judicieusement plutôt que les galvauder en disant : "ici, on n'est pas au cours de maths!". Alors pluridisciplinarité entre quoi et quoi? Entre le tricot et la cuisine? Entre visser, clouer et???.En outre, pour toute personne qui réfléchit, qui raisonne, l'interdisciplinarité entre deux domaines ,à un niveau autre que celui du plancher, que lorsque ces domaines sont maîtrisés! Donc l'interdisciplinarité après la maîtrise et NON pour acquérir la maîtrise! Dans le primaire, on apprend d'abord les tables de multiplication puis on fait des problèmes! Depuis au moins 20 ans les directives du ministère ont été : on apprend les tables de multiplication en résolvant des problèmes! Le constat actuel est : la majorité ne connaît ses tables de multiplication (il est cocasse de voir des ados de 17 ans compter sur les doigts pour faire 8X7 quand ils n'ont pas leur calculatrice) et pour la majorité :"Madame, les problèmes, c'est UN PROBLEMES! Ils ont cela en horreur que ce soit en maths , en physique et même en chimie et pourtant M.Romainville continue à prétendre que le goût des maths s'acquiert en résolvant des problèmes de la vie réelle! De quoi parle-t-il? Des recettes de cuisine qui se résolvent par une simple de trois? Eh bien non, même ceux-là, ils détestent car ils doivent lire une phrase! Donc TOUT FAUX M.Romainville! Mais, depuis 20 ou 30 ans, il ne s'en est pas encore rendu compte!!!Normal, il n'a jamais pris une classe même de 1° S en charge pour le cours de maths! Notre enseignement est mauvais parce qu'il est dirigé par des INCOMPETENTS! C'est cela qu'il fallait changer et non l'organisation de l'école!Cette réforme va engendrer un désastre culturel en FWB qui s'apparentera à l'analphabétisme! NON, ce n'est pas en tricotant, en crochetant, en vissant, en sciant que l'on va relever le niveau de l'enseignement en FWB!!!

  • Posté par Jaspers Marie, samedi 4 mai 2019, 16:24

    REMARQUE PERTINENTE DE FR.BERTIEAUX :"On ne sait par ailleurs pas où on envoie les jeunes après le tronc commun".Que deviendront les ados qui auront raté l'épreuve CERTIFICATIVE de 3° TC? Ils ne pourront rester dans la continuité du tronc commun qui sera QUOI? LE GENERAL? Ils iront, d'office, dans le technique ou le qualifiant sans l'avoir choisi autrement dit : on prend les mêmes et on recommence! A quoi aura servi tout ce cirque? Toute cette réforme qui n'aura pour effet que NIVELER par le bas sans réussir à orienter positivement???DU BLUFF QUI NOUS COÛTERA TRES CHER SUR LES PLANS FINANCIER ET HUMAIN!!!QUELLE IRRESPONSABILITE POLITIQUE EN FWB! Je pense que nous devrions tous lire le nouvel ouvrage de Bart DE WEVER, HOMME VISIONNAIRE, S'IL EN EST!!!INTELLIGENCE REMARQUABLE! On peut reconnaître l'intelligence supérieure de personne dont on ne partage pas les idées politiques! CELA s'appelle l'OBJECTIVITE!!!

Plus de commentaires

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs